> >

Le Courrier Picard journal d'avis de décès

Edité à Amiens, le Courrier Picard a été fondé le 16 octobre 1944. Le journal paraît du lundi au dimanche à raison de 59 378 exemplaires en moyenne. Le Courrier Picard fait partie du groupe La voix et est dirigé par Gabriel d’Harcourt, dont le rédacteur en chef est David Guévart. 
 
Cette presse régionale couvre la Picardie, la Somme, l’Oise ainsi que l’Aisne, uniquement dans l’arrondissement de Saint-Quentin. La régie publicitaire Picardie Matin Publicité (PMP) ainsi que L’Aisne Nouvelle font partie des filiales du Courrier Picard, qui a un site internet à son actif dont une nouvelle version depuis le 14 mars 2013.
Périodicité :    Quotidien
Adresse :       29 rue de la République BP 1021 80010 AMIENS Cedex 1 FRANCE

Départements de publication

Témoignages clients
Avis-de-deces.com

merci de votre professionnalisme
27/09/2014
je vous adresse mes remerciements malgré le problème rencontré notre publication a pu être publié à temps merci encore à toute votre équipe.

ADD : nous avons pris bonne note de vos doléances et avons répondu à celle-ci en direct. Merci pour votre témoignage. Recevez toute notre sympathie dans les circonstances présentes.
avis de décès
3/09/2013
Très bon service. Merci
Salutations
PAS CONTENTE DU TOUT!!!!!!!
9/04/2013
J'ai passe un avis de deces en utilisant vos services depuis Washington DC ou je vis pour annoncer le deces de mon pere, Georges Diligenti, mort le 29 mars dernier. J'ai utilise vos services car je ne pouvais appeler un numero Azur depuis l'etranger.
J'ai paye plus de 230 Euros pour cet avis de deces.
Vous m'avez envoye un email confirmant parution de l'avis le 4 avril sur la Depeche du Midi; edition 31. Or, arrivee en France le 4, j'apprends que cette edition 31 ne parait que le dimanche.
Hier je recherche donc une depeche du midi edition 31 et je n'y vois pas l'avis de deces de mon pere. Finalement, un cousin m'informe que cet avis a paru ds l'edition 47.

Je vous ai deja envoye un email le 4 avril, reste sans reponse.

Par ailleurs, l'annonce publiee ds edition 47 est differente de ce que j'avais demande, qui indiquait toutes les villes dans lesquelles se trouvent les enfants et membres de la famille de mon pere, soit Pujols, Toulouse, Paris, Washington DC, Pointe a Pitre et Coggiola. L'annonce parue ds edition 47 dit Lafox qui n'est que le lieu de cremation de mon pere et meme pas celui de son repos eternel!

Je demande soit un remboursement immediat de la somme payee, soit une reimpression, a vos frais, dans les editions de Toulouse et edition 31 des cette semaine et au plus tard le dimanche 14 avril pour edition 31.

Je demande qu'une personne responsable de la parution me contacte au: +1-301-237-5839, mon portable.

Christine Diligenti Pickup

Célébrités décédées

L’actrice française, Jacqueline DOYEN est morte le 3 septembre 2006 à...
Jean-Louis Foulquier, spécialiste de la chanson française et créateur du...
 Le cardinal français, Jean Marcel HONORÉ est mort à l’âge...
La personnalité politique française de la Ve République, Jean-Paul...
 Le producteur de cinéma américain, Richard Darryl ZANUCK s'est éteint...

Articles

13-08-2012
TWITTER - MULTIPLICATION DES ANNONCES ERRONÉES DE DÉCÈS
MEDIAS
Régulièrement, des personnalités sont obligées de démentir leur ...
12-10-2011
PLANIFICATION DE FIN DE VIE
 La planification d’une fin de vie n’est pas une chose simple, C’est ...
10-01-2013
Suicide en mode numérique
SOCIOLOGIE DE LA MORT
La mort en direct du jeune rappeur américain Freddy E, c'est littéralement ce qu'ont ...
19-12-2012
IL EST DANGEREUX DE NIER NOTRE MORTALITÉ
SOCIOLOGIE DE LA MORT
Une fin du monde est tout de même beaucoup plus « agréable » que la mort ...
29-10-2014
Codes-barres en deux couleurs: duo dynamique de lutte contre la criminalité, le cancer
LA TECHNOLOGIE & LA MORT
De minuscules cristaux en forme de simples bâtonnets qui agissent comme des miniatures de ...

Revue de presse

17-01-2015
Une épaisse fumée blanche, une traînée de flammes et des klaxons ont réveillé la zone pavillonnaire d’Andeville, un pavillon était en feu mais aucun cri ne s’en échappait.