Carnet

70 ans = l’espérance de vie dans le monde

SOCIOLOGIE DE LA MORT

17-05-2013
Depuis 20 ans, l'espérance de vie à la naissance a gagné 6 ans sur l'ensemble de la planète et ne cesse de croître, mais d'énormes écarts subsistent entre les pays.
L'espérance de vie dans le monde est passée de :
  • 64 ans en 1990
  • à 70 ans en 2011.
L'espérance de vie à la naissance pour les femmes était en moyenne de 72 ans et 68 ans pour les hommes.
  1. Un homme âgé de 60 ans pouvait espérer vivre 19 années de plus, tandis
  2. Une femme du même âge pouvait tabler sur 21 années
Cet accroissement s'explique d'abord par la chute sensible de la mortalité infantile, notamment en Chine et en Inde (où l'espérance de vie a augmenté de 7 ans en 20 ans).
Pays où l'on vit moins longtemps qu'il y a 20 ans :
  • Corée du Nord, Afrique du Sud,
  • Lesotho, Zimbabwe et la Libye.
Les écarts entre pays sont toujours très élevés avec 2 extrêmes :
  1. 83 ans : Suisse, Japon et République de Saint-Marin…
  2. 47 ans : Sierra Leone (pays marqué par presque 30 années de guerre civile et où la mortalité infantile est la plus élevée au monde)
Même dans les zones où la durée de vie a connu une progression très forte, il semble en revanche que la durée de la vie d'un humain n'a pas encore atteint ses limites.
« Il n'existe pas de véritable preuve que cet accroissement ne puisse pas se poursuivre » (Ties Boerma, responsable des statistiques à l'OMS).
Le Japon, l'Australie et la Suisse où l'on collectionne les centenaires, continuent d'enregistrer une progression.
L'obésité, qui ne cesse de gagner du terrain dans les pays riches, ne parvient même pas à empêcher un accroissement.

Source :  Le figaro

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →