Carnet

A TOI QUI ES VENU PRENDRE

11-12-2011

Tu es venu aujourd'hui
pour chercher un rameau de buis.
Tu souhaites qu'il soit béni.
Si tu es venu chercher un porte-bonheur
ou une protection divine,
tu risques d'être déçu.
Dieu, en effet, veut notre bonheur,
mais il nous invite à le bâtir de nos mains.

Mais si tu crois que vivre c'est aimer,
même si la vie ne t'a pas fait de cadeaux,
si tu penses que la justice,
le respect de l'homme et la solidarité
sont des valeurs qu'il faut faire progresser,
si déjà tu essaies de regarder
ce qui se passe autour de toi,
si tu dis bonjour à ton voisin même s’il ne répond pas,
si tu essaies de vivre debout
et si tu agis pour que tout homme soit respecté au travail,
dans le quartier ou ailleurs...
alors prends ce rameau de bon cœur et garde-le chez toi. Il te rappellera ta vocation d’enfant de Dieu.

Si tu vas le porter sur la tombe d’un être cher disparu, Il te rappellera que, depuis la résurrection, la vie est plus forte que la mort.

Ce rameau ne sera pas un porte-bonheur,
mais le signe du bonheur éternel que Jésus nous a promis en nous disant :

« Je suis la vérité, la lumière et la vie »

 

Source : philosophie-poeme.kazeo.com

Lien : http://philosophie-poeme.kazeo.com/beaux-textes-philosophiques-et-spirituels/a-toi-qui-es-venu-prendre,a2202614.html

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →