Carnet

Au décès de son conjoint : récapitulatif des aides financières

PRATIQUE

15-02-2013

À la disparition du conjoint, d’un parent ou d’un enfant, plusieurs organismes sociaux peuvent octroyer des prestations.
Un capital sera aussi versé à ses ayants droit, si le défunt avait souscrit des assurances…

photo : max@ppp

  • Assurance-maladie elle prévoit le versement d’un capital décès (représentant environ 91 fois le revenu journalier de base de la personne disparue. (Il est possible de télécharger le formulaire à remplir sur ameli.fr).
  • Assurance retraite des salariés prévoit le paiement d’une allocation veuvage pendant 2 ans au conjoint d’un assuré décédé alors qu’il était en activité, en arrêt de travail indemnisé, au chômage ou s’il était bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Il faut remplir certaines conditions pour en bénéficier.
  • Caisse nationale d’allocations familiales attribuent une indemnité en cas de veuvage. Il faut se renseigner auprès de la Caisse dont on dépend.
  • Les entreprises peuvent souscrire auprès d’un organisme de prévoyance un contrat complémentaire assurant, en cas de décès de l’un de leurs salariés, le versement d’un capital à son conjoint et ses enfants à charge.
  • Au cas où le conjoint ou le parent aurait souscrit des contrats d’assurance vie ou décès, il faut informer l’assureur du décès afin que soit déclenché le paiement des capitaux garantis. Ils seront versés aux bénéficiaires désignés par l’assuré.
  • En dernier lieu, les banques enfin, proposent parfois des assurances de compte bancaire, prévoyant le versement de capitaux aux proches en cas de décès. Il faut se renseigner auprès de l’agence de la personne décédée pour savoir s’il avait souscrit une garantie de ce type et en demander le paiement.

Lorsqu'un proche disparaît, malgrès la douleur intense, il faut très rapidement tenter de gérer au mieux cette épreuve.
En dehors de l'organisation des obsèques, les démarches administratives sont nombreuses et elles doivent être effectuées dans des délais stricts et par ordre de priorité.

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →