Carnet

Chrysantème: Questions de mode?

31/10/2012

La Dépêche titrait ce matin : "Chrysanthème la mode est au jaune"
A l’approche de la toussaint, les familles choisissent les bouquets de chrysanthèmes qu’ils déposeront aux cimetières, une tradition encore très vive.

Certes, l'impression qu'en ces temps de crise, les gens se raccrochent encore un peu plus aux traditions.

Pourquoi toujours des chrysanthèmes ?

Un peu d'histoire : Cette tradition remonte au premier anniversaire de l'armistice de la guerre 14-18, le 11 novembre 1919. Le gouvernement ordonne le fleurissement de toutes les tombes de France.
Il fallait choisir une plante :

  • Qui fleurissait tard dans l'anné.
  • Qui résistait un tant soi peu au froid pour ne pas dépérir sitôt l'hiver venu.

A l'époque, seule fleur cultivée à cette saison: le chrysanthème !
(source: La Nouvelle République

Les chrysanthèmes sont donc des fleurs de saison particulièrement résistantes aux intempéries de l'hiver.
Mais nous pouvons déposer sur les tombes ce que l'on veut !
Les fleurs symbolisent la renaissance et la pérénité, ce qui signifie au défunt qu'il est toujours présent dans notre coeur et nos pensées.
Autrefois on allumait une bougie sur la tombe du défunt.
Ce n'est qu'au milieu du XIXè siècle qu'on les a remplacées par des fleurs.

Nous savons qu'il est aussi possible de penser à ses proches d'autres jours de l'année et que d'autres fleurs sont possibles...

Source: JD

Edith Piaf - Nombreux hommages à venir
Edith Piaf est emportée par une rupture d'anévrisme le 10 octobre 1963, Il y a donc 49 ans. Le 50...
Et la nouvelle doyenne des Français est...
Maria Richard, nouvelle doyenne des FrançaisFrançaise d'origine Belge elle réside dans l'Hérault.Age...
Le mystère de Maria Callas résolu
Avis de décès 1977 La plus belle voix du vingtième siècle La « Diva » absolue de l’opéra Sop...
Grace Kelly - "A sa mort j'ai vu la tristesse envahir Monaco"
Avis de décès 1982 Aujourd’hui, jour de la commémoration de son décès, la famille se réunira dans...