Carnet

Conservation de l'odeur d’un être cher dans un flacon de parfum

LA TECHNOLOGIE & LA MORT

30-04-2015

Une société française a mis au point une nouvelle façon de garder les gens près de leurs proches défunts en conservant dans un flacon de parfum leur odeur. L'idée est venue à Katia Apalategui, agent d’assurances, quand elle a perdu son père dont l’odeur lui manquait énormément, il y a sept ans.

Selon Apalategui, sa mère âgée de 52 ans a admis ne pas avoir voulu laver la taie de l’oreiller sur laquelle son mari dormait, afin de garder l’odeur de cet homme qu’elle aimait tant. Katia Apalategui s’est mise à  imaginer des moyens pour capturer et préserver le parfum individuel d'une personne afin que sa famille proche ne l’oublie jamais.
Les scientifiques savaient depuis longtemps que les odeurs sont liées à la partie du cerveau qui régule l'émotion et mémoire qui ont la capacité de vous propulser à une époque, un lieu ou encore vous souvenir d’une personne.

Pour développer son idée, Apalategui a frappé vainement à différentes portes des années, jusqu’à ce qu’elle rentre en contact avec l'université du Havre (Urcom) qui a développé une technique pour reproduire l'odeur humaine. «Nous prenons les vêtements de la personne et extrayons l'odeur, représentant environ une centaine de molécules, et en développons un parfum en quatre jours», a expliqué Geraldine Savary de l'université, sans dévoiler les secrets du processus.

Le lien puissant entre l'odorat et la mémoire signifie que le produit offre un « confort olfactif », selon Apalategui, avec les photos, les vidéos et autres souvenirs de la personne décédée. Son fils, qui est actuellement en école de commerce, prévoit de lancer leur start-up en mi-septembre avec l'aide d'un chimiste.

« Nous allons proposer aux maisons funéraires donc à offrir aux familles une petite boîte contenant un flacon de l'odeur de leur proche, extraite d'un tissu ou vêtement qu’elles auront fourni au préalable. Etant du sur-mesure, une charge émotionnelle très forte dans une bouteille, le parfum se vendra pour environ 560 euros », a déclaré Apalategui

Toutefois, elle espère que la technologie ne limitera pas seulement à cela, mais pourrait être utilisée comme un cadeau de Saint-Valentin entre amoureux, ou même pour les enfants temporairement absents de leur parent, sous forme de doudou par exemple.

 

Source: www.newvision.co.ug

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →