Carnet

De l’art de bien mourir

11/02/2013

Comment devenir une star immortelle ? En réussissant sa mort.


Nous pouvons dresser une typologie des morts brutales de stars. A chacune est associée une série de représentations spécifiques.

L'accident


Associée à des conduites à risque.
A l'inverse du bourgeois bureaucratisé, la mort par accident est la marque de la star qui brûle la vie par les deux bouts. Edgar Morin : « accepte de vivre peu pour ne pas mourir beaucoup ».
Les morts pleines de tragique tous disparus dans des accidents de voiture :

  1. James Dean, Grace Kelly, Lady Di ou Albert Camus
  2. Mais aussi le décès de Claude François dû à une ampoule électrique.

 

Le suicide


On n'en finirait pas d'énumérer les stars qui ont choisi de se donner la mort :

  1. Marilyn Monroe, Ian Curtis, Kurt Cobain
  2. Patrick Dewaere, Nino Ferrer, Jean Seberg, Elliott Smith...

Alors  que le suicide d’un employé de France Télécom se voit systématiquement ramené à une cause banalement sociale, le suicide d'une célébrité a tout de suite un côté métaphysique shakespearien…
La dimension romantique du suicide de stars est évidente :

  • Mort de l'esthète qui se heurte à la laideur du monde.
  • La compassion est instantanée, tout est pardonnée !  (Même les films médiocres et les albums pourris).

L'overdose


Dimension sacrificielle à la mort et surtout présents dans le rock : Jimi Hendrix, Elvis Presley, Sid Vicious, Jim Morrison, Janis Joplin … et récemment Amy Winehouse. Les excès de drogue, de médicaments ou d'alcool sont la rançon de la gloire. L’artiste sacrifie sa vie sur l'autel de son art


Maladie


Plus la star est jeune, plus la maladie apparaît injuste.

  • Grégory Lemarchal (dont l'œuvre est trop anémique pour lui permettre d'accéder à la légende, doit sa relative célébrité à sa mort précoce).
  • Bob Marley et son décès à 34 ans de des suites d'un cancer paraît tellement incompréhensible à ses fans qu'il donne lieu à toutes sortes de théories du complot.

 

L'assassinat


Rares et ultra médiatisé.

  • John Lennon, abattu par un cinglé en 1980, enchaînait alors les albums moyens: il a vu sa carrière relancée pour l'éternité.
  • Snoop Dogg le rappeur a entamé sur scène un duo d'outre-tombe avec la version holographique du défunt assassiné « Tupac » ressuscité, nous avions évoqué le sujet dans avis-de-décès.com.

 

Le Timing est plus important que la manière de mourir.

  • Trop tôt : Il n'y a pas assez de matière pour alimenter le mythe.
  • Trop tard : La vedette a eu le temps de déchoir et de se compromettre.

 

Star culte des années 60 : Brigitte Bardot risque désormais de laisser l'image caricaturale d’une personne âgée proche des phoques…
Vedettes éphémères de Star'Ac , X-Factor , The Voice … : A  la sortie de ces émissions de « lancement » votre carrière n’est peut être pas complètement fichue. Il vous restera une solution pour sortir de l'ornière…

Dans son livre Les stars (1957), Edgar Morin va dans le même sens en comparant les vedettes à de nouveaux Messies.
« Le héros, dans sa recherche d'absolu, rencontre la mort. Sa mort signifie qu'il est brisé par les forces hostiles du monde, mais qu'en même temps, dans cette défaite il gagne enfin l'absolu: l'immortalité. James Dean meurt, sa victoire sur la mort commence. […] Ce n’est qu’après son sacrifice, où il expie sa condition humaine, que Jésus devient Dieu. »

Source : d’après article de Pierre Ancery et Clément Guillet sur slate.fr

Se Marier vers 40 ans = longévité ?
Etre célibataire dans la quarantaine doublerait le risque de décès prématurée. Les chercheurs ont co...
Le progrès a ses paradoxes.
Les avancées : Régression de la mortalité infantile dans le monde Longévité accrue Les régres...
Programmer la mort pour payer moins d'impôts ?
Pour éviter ou réduire l'impôt, meurt-on plus tôt ? En 2013, on prendra votre argent ! Le projet de...
Avant de Mourir : 50 choses à faire…
L’étude mandatée par la compagnie de vêtement Helly Hansen porte sur 2.000 adultes et recense: Les...