Carnet

Décès du nourrisson pendant le sommeil : canapé particulièrement dangereux

PRATIQUE

14-10-2014

Le sujet autour du sommeil des nourrissons est une question controversée : il était souvent déconseillé que les parents partagent leur lit avec le nourrisson, qu’ils soient dans la même chambre mais dans deux lits différents… Actuellement, une nouvelle étude publiée dans Pediatrics rapporte que faire dormir un nourrisson sur un canapé, même le temps d’une sieste, est particulièrement risqué.


Selon l'American Academy of Pediatrics (AAP), l'endroit le plus sûr pour un bébé qui dort est dans la chambre avec les parents, mais pas dans leur lit conjugal. Une étude récente de l'organisation suggère que le partage du lit est le plus grand facteur du risque de décès d'enfants liés au sommeil.


Cependant, une autre étude, publiée dans le JAMA Pediatrics en 2013 a rapporté que les mères qui font lit à part avec leurs nourrissons ont tendance à allaiter plus longtemps. Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la mort subite du nourrisson de moins de 1 an qui ne peut être expliquée est la principale cause de décès chez les nourrissons âgés de moins de 12 mois.


Parce que les décès infantiles liés au sommeil sont généralement liés à l'environnement du sommeil non sécuritaire d'un enfant, les chercheurs de cette dernière étude ont analysé les données de la mortalité infantile sur les canapés de 24 pays entre 2004 à 2012 à partir de la base de données du Centre national pour l'examen et la prévention des décès d'enfants.


Après avoir évalué les données, les chercheurs ont constaté que, sur 9073 décès d'enfants liés au sommeil, 12,9% ont eu lieu sur les canapés, avec 72% de ces décès se passant chez les nourrissons âgés entre 0 à 3 mois. En outre, les nourrissons trouvés morts sur les canapés étaient beaucoup plus susceptibles d'avoir des mères qui ont fumé du tabac pendant la grossesse.


Les chercheurs disent que leurs résultats suggèrent que, même s’il ne s’agit que d’une sieste, un nourrisson dormant sur un canapé est très dangereux et est lié à un risque accru de décès. En tant que tel, ils mettent en garde qu'il est important que les parents soient conscients de ces dangers et de s'informer sur les conseils de sommeil sécuritaires.

 

Source: www.mediacalnewstoday.com

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →