Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haut Anjou
L'Echo
L'Essor Savoyard
L'Est Eclair
L'Indépendant du Pas-de-Calais
La Dépêche du Pays de Bray
La Nouvelle République des Pyrénées
Le Bulletin de l'Arrondissement de Rouen
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Confolentais
Le Courrier du Pays de Retz
Le Petit Courrier
Le Réveil du Vivarais et Vallée du Rhône
Le Réveil Normand
Paris Normandie

Faire part du décès au gouvernement

PRATIQUE

04-11-2014

Lorsque quelqu'un meurt, vous avez généralement à faire part à plusieurs départements du gouvernement central et local, ainsi que d'autres organismes gouvernementaux, afin qu'ils puissent mettre à jour leurs dossiers.


Dans la plupart des régions de l'Angleterre et du Pays de Galles, il y a ce qu’on appelle « Tell us once » ou « dites-le nous une seule fois » en français, un service qui vous permet de signaler un décès à plusieurs ministères, les organismes et les autorités locales en un contact.


Par exemple, le service « Tell us once » vous aidera à signaler le décès d’un proche dans la plupart des bureaux avec qui la personne décédée a fait des prestations, ainsi que d'autres organismes gouvernementaux tels que le service des passeports et de la DVLA. Il faut donc d’abord enregistrer le décès.

 

Source: www.adviceguide.org.uk

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →