Carnet

Fébuxostat : augmentation du risque de décès cardiovasculaire chez les patients souffrant de goutte

23/10/2018

Les patients souffrant de goutte qui prennent du fébuxostat, médicament indiqué contre les crises de goutte, sont exposés à un risque élevé de décès cardiovasculaire. Une étude a été portée sur des patients goutteux auxquels il a été recommandé de prendre un ou deux médicaments anti-goutteux afin de prévenir une accumulation excessive d'acide urique. Les résultats de cette étude menée pendant sept ans sur 6 000 patients atteints de goutte dans 320 centres en Amérique du Nord, montrent que le fébuxostat approuvé en 2009, augmentait le risque de décès cardiovasculaire, ce qui n’était pas le cas de l’autre médicament appelé l'allopurinol approuvé en 1966.

Des résultats inattendus

Le rapport de l’étude CARES a été publié dans la 67ème session scientifique annuelle de l’American College of Cardiology, et repris dans New England Journal of Medicine par le Dr William B. White, professeur de médecine au Calhoun Cardiology Center de la faculté de médecine de l'Université du Connecticut et auteur principal de l’étude. Les résultats de mortalité concernant le fébuxostat sont inattendus, a indiqué White. Aucune preuve d’une relation avec le sexe, l’âge, l’origine ethnique ou la race, la gravité de la goutte ou sa durée ou encore avec les antécédents de maladie cardiovasculaire n’avait été démontrée car les résultats étaient relativement cohérents à tous les niveaux.

Une forme complexe d’arthrite douloureuse

Il n’y a aucune raison expliquant le nombre excessif d’issues fatales d’origine cardiaque suite à une évaluation préclinique très poussée du fébuxostat. D’ailleurs, aucun essai clinique cardiovasculaire n’a jamais fait état d’un risque élevé de décès cardiovasculaire sans qu’il y ait un risque accru d'autres conséquences cardiovasculaires comme une crise cardiaque et un AVC non mortels. La goutte est une forme complexe d'arthrite qui se produit quand il y a formation de cristaux d'acide urique provoquant des douleurs articulaires intenses au niveau du gros orteil ou d'autres articulations. Lorsque les niveaux d’acide urique sont élevés, des problèmes cardiovasculaires, à savoir une hypertension artérielle, une angine de poitrine et une crise cardiaque, commencent à faire surface. La meilleure prévention des crises de gouttes reste une modification du mode de vie et un régime alimentaire sain.

Source: Ptcommunity.com

 

Crise cardiaque : risque mortel pour les femmes enceintes
Les femmes enceintes sont exposées à un risque élevé de crise cardiaque. Le taux de mortalité élevé...
Canada : Taux élevés de maltraitance, suicide et mortalité infantile
Des informations alarmantes concernant les enfants canadiens ont été publiées dans un rapport établi...
Chirurgie de la cataracte : Diminution de 60% du risque de décès prématuré chez les femmes
Une étude menée par l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) révèle que les femmes ayant subi...
Cancer du côlon : réduction de la mortalité grâce aux boissons diètes
Une étude menée par des chercheurs du Yale Cancer Center, publiée dans la revue Public Library of Sc...