Carnet

Gare à la sédentarité

30/08/2012

L'inactivité physique tue presque autant que le tabac et l'obésité.

 

Presque autant que le tabac et l'obésité, le manque d'activité physique serait responsable d'un décès sur dix.
Un taux d'autant plus inquiétant qu'il équivaut presque celui des décès causés par le tabac et l'obésité.
Une étude (publiée dans la revue médicale britannique Lance)  révèle que l'inactivité physique peut s'avérer mortelle et serait ainsi responsable de presque 10% des décès répertoriés sur la planète en une année.


Pratiquer 150 minutes d'activité modérée par semaine recommande L’OMS.


L'étude a par ailleurs souligné l'acuité de ce problème difficile à résoudre.
Harold W. Kohl (Université du Texas) : 

  • « Le rôle de l'inactivité physique continue à être sous-évalué en dépit de preuves solides existant depuis plus de 60 ans quant à son impact sur la santé »
  • « Beaucoup reste à faire pour traiter l'absence d'exercice comme un vrai problème de santé publique »

Son homologue de la Harvard Medical School de Boston a estimé que 6 à 10% des quatre grandes maladies non transmissibles (maladies cardio-vasculaires, diabète de type 2, cancers du sein et du côlon) seraient liées au fait de pratiquer moins de 150 minutes d'activité modérée par semaine.
Cette recommandation correspond à 30 minutes de marche rapide cinq jours par semaine.
Le Docteur  I-min Lee, de son côté, a analysé un grand nombre d'études et est ensuite parvenu à établir que :

  • 6% des maladies cardio-vasculaires
  • 7% des diabètes de type 2 (le plus courant)
  • 10% des cancers du sein et du côlon

Pouvaient globalement être attribuées à l'inactivité physique.

Source : AFP
 
 

Le cœur des jeunes femmes

Bonne nouvelle : Dans nos hôpitaux, en 15 ans, le taux de mortalité lié à une crise cardiaque a sens...

Se protéger à deux

Avantage d’un contrat d’assurance vie pour protéger son conjoint Les implications ne seront pas le...

Les cabines UV responsables de 800 morts par an

Une étude publiée par le British Medical Journal révèle un risque alarmant lié à l'usage des cabines...

Debout! Ou vous risquez de mourir plus tôt...

Rester assis serait nuisible à la santé Une étude australienne (publiée dans Archives of Internatio...