Carnet

Il est dangereux de nier notre mortalité

19/12/2012

Une fin du monde est tout de même beaucoup plus « agréable » que la mort individuelle.
Injuste ! : Nous mourrons et les autres restent vivants, si c’est la fin du monde, logiquement nous allons tous décéder ensemble, hors mis bien sur, les survivalistes (qui feront l’objet d’un prochain article…).
Egoïsme ? Plutôt l’instinct de survie.

Pourquoi moi ? L’arbitraire total :

  • Autour de moi tout le monde se porte bien, pourquoi suis-je  frappé d’une maladie ?
  • Alors qu’à côté de moi les gens sont épargnés, pourquoi suis-je le seul blessé dans cet accident de voiture ?
  • L’employeur me licencie pour raisons économiques et pas ma collègue ?

Savoir que l’on n’est pas l’unique à décéder est une énorme consolation.
La mort, c’est comme la souffrance.

L’injustice suprême : La mort jeune.
On préférera toujours que cette injustice soit partagée par beaucoup d’autres.
Pourquoi le fantasme de la fin du monde ?
L’inconcevabilité de l’effroyable contribue à nous faire peur « pour de faux » un peu comme un film catastrophe que l’on regarde dans le confort de son canapé. Inconsciemment, (même si c’est la 183e fin du monde) on aime à se faire peur en se disant que c’est la fin du monde.

Il est dangereux de nier notre mortalité.

Au Moyen-âge, à une époque où on mourrait très jeunes, on riait souvent de la mort.
Il faut sourire du manque d’intelligence des individus ou des groupes qui véhiculent ces idéologies :

  • Catastrophistes
  • Apocalyptiques
  • Mortifères

Les idéologues de l’apocalypse prolifèrent
A travers les sectes religieuses mais aussi les sectes laïques (dont l’écologie est un des représentants).
Pour eux, la fin du monde est provoquée par nos propres péchés.
On nous radote sans cesse que l’humanité va disparaître à cause de :

  1. Notre orgueil, 
  2. Notre vanité
  3. Nos péchés…

Le bûcher des vanités.

Source : JD - d’après article atlantico.fr  - Pascal Bruckner - romancier et essayiste.

L'aide active à mourir
Le professeur Didier Sicard a rendu hier à François Hollande un rapport sur la fin de vie.La porte e...
Un bilan qui fait tousser...
Avis de décès Fumeurs - Un bilan qui fait tousser... Le bilan récent de la cour des comptes est trè...
La parentalité confère un bénéfice de survie
Traitement contre l'infertilité Selon une étude sur plus de 20.000 couples traités contre l’inferti...
La mort de plus en plus médicalisée en France
Comme le titrait Le Figaro santé, en France la mort est de plus en plus médicalisé.Près d'une mort s...