Carnet

« Il faut deux personnes pour faire un homme, mais il n'en faut qu'une pour mourir… »

07/10/2013

As I Lay Dying (Tandis que j'agonise)

  • James Franco, avec As I Lay Dying ,signe une adaptation cinématographique ambitieuse et remarquable. L'une des idées fortes est d'avoir divisé l'écran, ce qui permet de découvrir les différents points de vue des protagonistes et de retranscrire leurs monologues intérieurs.
  • Date de sortie : 09 octobre 2013

D’après le Roman de l'écrivain nord-américain William Faulkner (1897-1962), paru à New York en 1930. C'est peut-être l'œuvre la plus célèbre de Faulkner, celle, en tout cas, dont il a toujours parlé comme d'un « tour de force ».

En 1900, au fin fond du Mississippi, Addie Bundren agonise dans sa ferme. Elle a fait promettre à son mari, de l'enterrer parmi les siens dans la ville de Jefferson.
« Il faut deux personnes pour faire un homme, mais il n'en faut qu'une pour mourir. C'est comme ça que le monde finira » confie Addie au seuil de la mort, tout en observant par la fenêtre Cash, l'un de ses fils, construire à sa demande son cercueil. Au décès, Anse son mari et ses 5 enfants quittent leur ferme sur une charrette où ils ont placé le cercueil, un long périple à travers le Mississippi pour accompagner la dépouille jusqu’à sa dernière demeure : Jefferson,  la ville natale de la défunte. La nature et le destin s'en mêlent….

L’espérance de vie peut-elle être réglé par la technologie ?
Calico, la nouvelle entreprise « By Google » va se concentrer sur la santé. Son but ? : Tenter d'al...
Des avis de décès qui font réagir les réseaux sociaux !
Le Parc Astérix a expédié des avis de décès pour la promotion de « Peur sur le Parc » (fin octobre à...
Alerte ! 6 Français sur 10 incapables de financer une maison de retraite
Une forte attente de réforme 87 % des Français attendent que les pouvoirs publics plafonnent les p...
Moscovici et l’avis de décès
Impossible de ne pas être interpellé par cet avis : « Pierre Moscovici  - Ministre des Finances,...