Carnet

L'aide active à mourir

19/12/2012

Le professeur Didier Sicard a rendu hier à François Hollande un rapport sur la fin de vie.
La porte est entrouverte au suicide assisté selon le journal La Croix (qui a consulté le rapport) mais uniquement en cas de maladie incurable et évolutive explique le quotidien Chrétien.
Une grande insatisfaction des citoyens serait également relevé dans ce rapport face au traitement réservé à la fin de vie.
Le rapport n’est pas tendre envers l'attitude des médecins :

  • Qui prônent une culture du tout-curatif
  • Il dénonce une mauvaise prise en charge de la douleur (malgré des traitements performants) et
  • Une surdité face à la détresse psychique et volontés des patients

Intégrer une compétence en soins palliatifs dans toute pratique clinique 

Le rapport recommande  d'améliorer la formation médicale afin de favoriser cette compétence.
L'euthanasie active n'est pas autorisée en France et l’autorisation du suicide assisté nécessiterait une révision de la loi.
La loi a interdit l'acharnement thérapeutique et instauré le droit de "laisser mourir" : les médecins peuvent administrer des traitements antidouleur pour soulager la souffrance au point d'avoir comme effet secondaire de provoquer le décès.
La question est de savoir si la France en reste à cette euthanasie passive ou  si elle fait un pas vers l'euthanasie active comme :

  1. Les Pays Bas
  2. Le Luxembourg
  3. La Belgique

 (Pays où cet acte est autorisé mais strictement encadré).

Source : LeMonde.fr

Il est dangereux de nier notre mortalité
Une fin du monde est tout de même beaucoup plus « agréable » que la mort individuelle.Injuste ! : No...
Un bilan qui fait tousser...
Avis de décès Fumeurs - Un bilan qui fait tousser... Le bilan récent de la cour des comptes est trè...
La parentalité confère un bénéfice de survie
Traitement contre l'infertilité Selon une étude sur plus de 20.000 couples traités contre l’inferti...
La mort de plus en plus médicalisée en France
Comme le titrait Le Figaro santé, en France la mort est de plus en plus médicalisé.Près d'une mort s...