Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Echo du Riberacois
L'Echo Sarthois
L'Impartial
L'Observateur du Douaisis
La Concorde
La Haute Saintonge
Le Bien Public
Le Démocrate de l'Aisne
Le Journal d'Abbeville et du Ponthieu-Marquenterre
Le Maine Libre
Le Petit Bleu
Le Petit Courrier
Le Quotidien de la Réunion
Vaucluse Matin
Vosges Matin

LES TENDANCES FUNÉRAIRES

SOCIOLOGIE DE LA MORT

26-11-2012
  • Une urne biodégradable
  • Un tatouage avec les cendres d'un être cher
  • Un triporteur pour le cortège funèbre.
  • Une cérémonie d'adieu personnalisée
Aujourd'hui, tout est possible.
Le secteur funéraire connaît lui aussi de nouvelles tendances.
Une célébration funèbre personnalisée et adaptée qui rende un dernier hommage à :
  1. leur personnalité
  2. leurs conceptions
  3. leur mode de vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

crédit photo : Andrew Yates/AFP/GettyImages

Voilà ce que souhaitent les gens désireux de gérer eux-mêmes leur dernier adieu.Cette tendance à la personnalisation gagne désormais la France.
Conserver vivant le souvenir, quoi de plus logique?
Afin de conserver vivant le souvenir et rendre la séparation plus supportable pour les proches, le raisonnement qui sous-tend qu' une cérémonie d'adieu ne repose en effet pas sur la mort, mais bien sur l'existence dans toute sa richesse est logique.

Un enterrement ne se devrait donc plus d'être sobre et uniforme.

  • Sévères costumes noirs ? : Et pourquoi pas des couleurs vives si c'était la préférence du défunt.
  • De la musique classique ? : Une musique populaire plus légère est tout aussi acceptable.

Et comme en atteste avis-de-décès.com ainsi que Le Progrès dans son enquête de l’an dernier : une grande importance est accordée aux allocutions personnalisées.

Écologique après la mort
Après leurs morts, les gens qui ont eu une conscience écologique élevée tout au long de leur vie, peuvent continuer d'apporter leur contribution…en optant par exemple pour une urne biodégradable.
Plutôt qu'une solennelle limousine noire, certains préfèrent une calèche tirée par des chevaux. Il est même possible d'opter pour le triporteur Aux Pays-Bas. Pensez aussi à la traditionnelle table de café et ses petits pains garnis. Pourquoi ne pas servir plutôt le plat favori du défunt en guise de dernier hommage epicurien?
Pour ceux qui ne se satisfont pas d'une photo,Il est possible de se faire tatouer avec les cendres du défunt afin d'être réunis pour l'éternité
(de nombreux pays interdisent toutefois cette pratique pour des raisons de santé).

Autre tendance : Le coffre-fort virtuel
A l'attention de vos proches,  vous pouvez conserver des documents importants :

  • Dernières volontés numériques
  • Testament,
  • Contrats d'assurance
  • Des mots de passe de vos profils en ligne,
  • Des photos et des vidéos...
Source : scoop.it

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →