Carnet

La mort de cause naturelle

05-10-2015

Autrement dit, la mort de cause naturelle est une disparition qui n’est pas inattendue. Elle n’est pas la conséquence d'un accident, d’une catastrophe naturelle, d'un homicide ou d'un suicide, certes, mais n’est pas non plus évitable.

Un processus de maladie qui a progressé et causé une insuffisance organique est généralement la cause de la mort naturelle. Les maladies chroniques sont généralement préexistantes telles que les maladies cardiaques ou encore le diabète. Un des processus de la maladie le plus souvent associé à des causes naturelles de mortalité est le cancer. Par ailleurs, figurent également sur la liste, la maladie d'Alzheimer et les troubles génétiques comme la fibrose kystique.

Aux fins de la recherche et la surveillance de la santé publique, et les questions de financement, les données sur les causes de décès sont généralement plus spécifiques. Le certificat de décès liste le processus de la maladie qui est la cause la plus probable de la disparition et pas nécessairement «causes naturelles».

Il est important de noter que la vieillesse est un facteur déterminant. Quand une personne vieillit, elle est moins en mesure de combattre les effets de la maladie ou de complications telles que la pneumonie ou la grippe. Cependant, la «vieillesse» n’est pas un terme acceptable à mettre sur un certificat de décès. D’autre part, chez les individus en bonne santé, les organes « vieux et usés » ne résistent tout simplement pas pour ainsi dire. Ceci est une des formes les plus fréquentes de décès dus à des causes naturelles.

Source: www.nursinglink.monster.com

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →