Carnet

La pollution atmosphérique urbaine : principale cause environnementale de mortalité dans le monde d’ici 2050

06/04/2013

La pollution atmosphérique extérieure a contribué à 1,2 millions de décès prématurés en Chine en 2010,ils seraient 3,2 millions au niveau mondial.

  • Le bilan humain de la pollution en Chine correspond à la perte de 25 millions d’années de vie de la population.
  • En 2010, La  pollution aux particules fines était le 4eme  facteur de risque de décès en Chine (derrière l’hypertension et le tabac).
  • La pollution atmosphérique se classe 7eme au niveau mondial (3,2 millions de décès prématurés en 2010).
  • L’Inde qui compte aussi des villes densément peuplées en proie à des niveaux similaires de pollution, comptait 620 000 décès prématurés en 2010 liés à la pollution extérieure.

Les calculs de décès prématurés liés à la pollution atmosphérique extérieure sont politiquement menaçant aux yeux de nombreux responsables chinois.
(Les responsables chinois auraient censuré certains passages d’un rapport publié en 2007 et intitulé « Le coût de la pollution en Chine » qui faisait état de ces décès prématurés).
Les auteurs du rapport avaient conclu à l’époque que 350 000 à 400 000 personnes mouraient de manière prématurée en Chine chaque année à cause de la pollution atmosphérique.
L’OMS a estimé qu’il y avait 1,3 millions de décès prématurés en 2011 dans des villes du monde entier à cause de la pollution atmosphérique extérieure.

Faits et chiffres


Le rapport estime que jusqu’à 3,6 millions de personnes pourraient mourir de manière prématurée à cause de la pollution atmosphérique chaque année, principalement en Chine et en Inde.
La Chine a annoncé il y a 2 Mois un calendrier pour introduire de nouveaux standards pour les carburants, cependant les compagnies électriques et pétrolières nationales bloquent et ignorent ces politiques environnementales.
Le coût de la dégradation environnementale en Chine avait été de 230 milliards de dollars en 2010 (3,5% du PIB).

Source : actualites-news-environnement.com
Etude: institut de l’Université de Washington et institutions partenaires de l’Organisation Mondiale de la Santé

1/3 des adultes souffre d'hypertension artérielle dans le monde.
L'hypertension peut être évitée et traitée. Dans le monde, plus d'un adulte sur trois souffre d’hyp...
Brésil - Un médecin pourrait avoir tué 300 patients...
Une femme médecin d'un hôpital du sud du Brésil, accusée en février d'avoir donné la mort à sept pat...
Une fiole contenant un virus mortel disparaît d'un laboratoire
Ne paniquez pas. Une fiole contenant le virus mortel « Guanarito » a disparu d'un laboratoire très s...
2,3 millions de décès, l'addition est salé !
L’excès de sel serait responsable de 2,3 millions de décès Un million de ces décès annuels intervie...