Carnet

La température du corps peut déclencher la mort cardiaque subite

23/07/2015

L'arythmie cardiaque

Les scientifiques, dont le professeur Peter Ruben SFU, ont constaté que la mort subite causée par arythmie cardiaque peut être déclenchée par des changements dans la température du corps, une étude publiée dans le Journal of Physiology.

Le joueur de soccer qui tombe et décède au milieu d'un jeu, ou l'enfant qui meurt pendant le sommeil est souvent victime d'arythmie. La mort subite cardiaque a plusieurs causes, y compris les mutations héréditaires dans notre ADN affectant la structure et la fonction des protéines dans le cœur. Peter Ruben, professeur à l'Université Simon Fraser a trouvé, en étudiant les protéines qui sous-tendent la signalisation électrique dans le cœur et en soumettant ces protéines à des conditions qui sont semblables aux stress de l'exercice, que dans certains cas la température peut provoquer des changements provoquant l'arythmie.

Selon Ruben, professeur au Département de physiologie biomédicale et de kinésiologie (BPK), lorsque les cellules musculaires dans notre cœur se contractent avec rythme et d'une façon bien coordonnée, le cœur pompe le sang efficacement tout au long de notre corps. Lorsque l'action de pompage rythmique est perturbée par une arythmie, nos cœurs ne peuvent plus distribuer le sang. Dans les cas extrêmes, cela conduit à la mort cardiaque subite. Il ajoute que le signal électrique derrière la contraction musculaire est produit par des molécules de protéines minuscules dans la membrane de nos cellules cardiaques. Les variations de température modifient la façon dont les protéines se comportent, mais certaines mutations de l'ADN peuvent produire des protéines particulièrement sensibles à ces variations.
L'équipe de Ruben a trouvé qu’une protéine est beaucoup plus sensible à la température que la normale. Lorsque la température normale du corps monte par exemple pendant l'exercice ou descend pendant le sommeil, la protéine affectée ne fonctionne plus normalement. La fonction de la protéine perturbée provoque le signal électrique dans notre cœur pour devenir erratique, déclencher une arythmie et, éventuellement, l’issue fatale cardiaque subite.

Déclenchement de certains troubles épileptiques

La mutation de l'ADN qui crée plus de protéines sensibles à la température est très rare, mais peut produire des résultats mortels lorsqu'ils sont combinés avec le déclenchement d’une autre arythmie, tels que les changements dans le contenu acide de notre sang qui se produisent normalement comme un sous-produit de l'exercice et le sommeil, notamment l'apnée du sommeil.

« Pendant de nombreuses années, nous avons étudié les canaux sodiques, les protéines dans nos cœurs qui produisent des signaux électriques. Une étude antérieure de la nôtre a constaté que les changements de température sont un déclencheur pour certains troubles épileptiques. Nous avons imaginé que des arythmies cardiaques sont comme des convulsions et je me demandais si elles pourraient partager les mêmes déclencheurs», selon Ruben, notant qu’avec ces nouvelles connaissances, les gens peuvent examiner leurs antécédents familiaux. Et si la mort subite d'origine cardiaque est partie de ces antécédents ou si des membres de la famille souffrent de syncopes inexpliquées, ils peuvent demander un avis médical. Grâce à une combinaison d'électrocardiogrammes, le dépistage génétique et la gestion de style de vie, des disparitions tragiques causées par l'arythmie cardiaque peuvent être évitées.

Source: www.sciencedaily.com

Dompéridone : risque de graves anomalies du rythme cardiaque et la mort subite (arrêt cardiaque)
Un examen de sécurité a été fait pour évaluer le risque d'anomalies graves du rythme cardiaque et de...
Un cancer courant et mortel : le cancer du rectum
Cancer guérissable si traitement à temps Le cancer du rectum se développe dans le rectum, la derniè...
Digoxine : Augmentation du risque de décès prématuré chez les patients souffrant de problèmes cardiaques
Il y a des preuves contradictoires quant au fait de savoir si la digoxine, un médicament qui a été u...
L’asphyxie à la naissance ou l’asphyxie périnatale
Les blessures de naissance sont graves. Même les traumatismes, considérés comme les plus doux, à la...