Carnet

Lien entre niveau de vitamine D et décès

25/11/2014

De nombreuses études observationnelles suggèrent que le faible niveau de vitamine D est associé à un risque accru de maladie, mais il n’était pas clair si le faible taux de vitamine D est une cause ou un effet de la mauvaise santé. Maintenant une nouvelle étude, utilisant une technique appelée la randomisation mendélienne, fournit des preuves convaincantes que le faible taux sérique de vitamine D accroît le risque de décès.

Elimination des facteurs de confusion pendant l'étude


Pour l'étude publiée dans le BMJ, les chercheurs ont utilisé des données provenant des dossiers de santé du gouvernement danois sur 95 766 sujets. Tous ont été testés pour une variante génétique qui réduit leurs niveaux de vitamine D, et 35 334 avaient aussi leurs taux sériques de vitamine D mesurés. Il y avait ainsi 10 349 décès au cours de l'étude, de 1981 à 2013.


En étudiant deux grandes populations, dont l'une a la variante génétique pour faible taux de vitamine D et l'autre n'en a pas, les chercheurs ont réussi à pratiquement éliminer l'impact des facteurs de confusion comme d'autres maladies, les habitudes et les comportements qui pourraient contribuer à une mauvaise santé. Ces traits seraient distribués uniformément dans les populations étudiées, ne laissant que la différence génétique entre elles.


Les scientifiques ont constaté que les personnes ayant des gènes associés au faible taux de vitamine D augmentent le risque de décès de cancer de plus de 40 % et le risque de décès de toute cause de plus de 30 %. Ils n’ont constaté aucun effet sur le décès dû à la maladie cardiovasculaire. « Cette étude montre qu'il peut y avoir un lien de causalité entre les niveaux de vitamine D et la mort, » a déclaré l'auteur principal, le Dr Shoaib Afzal de l'hôpital universitaire de Copenhague. « Seulement, nous ne pouvons pas recommander aux personnes ayant un taux faible de vitamine D d’aller s’en procurer comme suppléments. Nous avons encore besoin d'essais pour mettre à jour cela. » a-t-il ajouté.

 

Source: www.well.blogs.nytimes.com

Les 10 principales causes de décès

Pour connaître les 10 principales causes de décès dans le monde entre les années 2000 et 2012, les v...

Des maladies à craindre plus que le virus Ebola

Les histoires d’horreur sur le virus Ebola ont ébranlé  de nombreuses personnes pendant des semaines...

Tout savoir sur le test du cancer de la prostate

Selon les nouvelles lignes directives de soins de santé du Canada, les hommes ne doivent pas faire u...

Dysfonction érectile, signe de décès prématuré

Une étude révèle que même les problèmes d'érection légers peuvent augmenter le risque de problèmes c...