Carnet

Le nombre de décès dans le monde

03/04/2013

La mortalité mondiale est inférieure à la natalité mondiale, le solde explique la croissance démographique.

 Les maladies du coeur tout comme le cancer sont en passe de devenir très prochainement et dans le monde entier la 1ère cause de mortalité
 
Selon l’OMS la mortalité routière dans le monde  représente chaque année 1,2 million de personnes. Au rythme actuel :

  • La route tuera 2,4 millions de personnes en 2030.
  • Dans le monde, 1 enfant sur 18 meurt dans sa première année
  • En une année, cela représente 7,6 millions de décès d'enfants de moins d'1an

Les statistiques sur la mortalité

  1. L'Afrique subsaharienne abrite 11% de la population mondiale et compte :
  2. 53% de mortalité maternelle
  3. 50% de mortalité des enfants de moins de 5 ans

5 facteurs de risque sont à l'origine de 40% des 60 millions de décès recensés tous les ans.
L'Organisation mondiale de la santé montre que la situation globale évolue.

Le vieillissement de la population est la conséquence de progrès contre les maladies infectieuses, mais la charge des maladies chroniques augmente dans la mortalité mondiale. Les dix facteurs de risque principaux provoquent une baisse de 7ans de l'espérance de vie moyenne dans le monde (10ans pour l'Afrique) .

  1. L'hypertension artérielle est à l'origine de 7,5 millions de décès chaque année dans le monde, soit 12,8% du total
  2. Le tabagisme (5,1 millions de décès, 8,7% du total).
  3. L'excès de sucre dans le sang est la troisième cause de mortalité.
  4. Le surpoids et l'obésité provoquent davantage de décès que la malnutrition. Mais celle-ci reste la première cause de mortalité dans les pays pauvres.

Il y avait 340 000 centenaires dans le monde l’an dernier, ils seront 1 Million en 2020 et 17 millions en 2098… 

Source : planetoscope.com

Isolement social = Accroissement de 26% du risque de décès des personnes âgées
L’isolement social est définitivement associé à un risque plus élevé de décès.     Effets de l'is...
Le XXe siècle, celui des idéologies meurtrières
De quoi mouraient nos aînés au XXe siècle? Les maladies non-transmissiblesLe diabète, les maladies...
Vivre la fin de vie chez soi …
81% des Français veulent mourir à la maison. L'étude par de l'Observatoire national de la fin de...
Etre pessimiste aurait un impact positif sur la longévité
Broyer du noir permettrait d’augmenter son espérance de vie selon une étude allemande. Les personnes...