Carnet

Les métiers du Funéraire

METIERS

21-03-2014
Lorsque l’on est adolescent et que l’on se pose la question de notre futur job, il est extrêmement rare que les métiers du Funéraire arrivent en tête de liste ! Et pourtant… ce domaine compte plus de 2 500 entreprises pour un total de plus de 19 000 salariés ! Il s’agit d’un secteur dynamique qui est occupé à 80% par les pompes funèbres, et à 12,5% par l’activité de marbrerie funéraire.
 
De nombreux métiers cohabitent : assistant ou conseiller funéraire (accueille, informe et conseille les familles sur l’organisation des obsèques et de la cérémonie), thanatopracteur (intervient sur le corps des défunts pour donner au mort un aspect présentable de par divers soins), agent d’exploitation (mise en bière, préparation et portage des cercueils) ou encore ouvriers marbriers (travaux de marbrerie en atelier ou dans les cimetières). Une multitude de métiers qui ont un bel avenir devant eux… puisqu’ils auront toujours une offre de travail !
 
Cependant, tout le monde ne peut pas prétendre à un tel type de métier. En effet, qualités humaines, écoute, service, force morale et diplomatie sont de rigueur pour exercer dans un tel domaine.
De plus, ces métiers sont encore peu connus et mis en avant en France. Ils ont tendance à effrayer voire repousser.

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →