Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Centre Presse Vienne
L'Angérien Libre
L'Est Républicain
L'Indépendant
L'Informateur
La Dépêche
La Dépêche d'Auvergne
La République du centre
La Semaine
La Tribune
Le Courrier du Pays de Retz
Le Démocrate indépendant
Le Réveil Normand
Les Dernières Nouvelles d'Alsace
Yonne Républicaine

Les stades avancés de la démence

MEDECINE SANTE

05-06-2014

La démence est une maladie progressive, les personnes atteintes cette maladie deviennent de plus en plus fragile, ainsi leurs capacités se détériorent.

La plupart des gens dans les stades avancés de la démence reçoivent des soins appropriés habituellement dans un établissement spécial. Cependant, certaines familles engagent des aides-soignants  qui prendront soin de la personne à la maison.

Les conséquences de la démence

La perte de mémoire peut être un moment particulièrement inquiétant pour la famille puisque la personne atteinte de démence peut ne pas reconnaître les membres de la famille proche.
La plupart des personnes atteintes de démence perdent progressivement la capacité physique (marcher, se laver, s’habiller ou se nourrir…). Finalement, la personne sera confinée à un lit ou une chaise. Une personne atteinte de démence aura plus de mal à comprendre ce qui se dit ou ce qui se passe autour d’elle. Elle peut perdre progressivement son discours, ou répéter quelques mots ou pleurer de temps en temps. Il arrive que les gens dans les stades avancés de la démence perdent du poids. La mort réelle d'une personne atteinte de démence peut être provoquée par un autre état, étant donné que cette personne est très fragile et peut être très extrémiste. Sa capacité à faire face à son état  et aux problèmes physiques sera compromise en raison de la progression de la démence. Dans de nombreux cas, la mort peut être accélérée par les maladies aigues comme la pneumonie par exemple.

 

Source: www.fightdemencia.org.au

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →