Carnet

MOURIR EN FRANCE

CELEBRATIONS DU MONDE

14-12-2011

En France nombreuses sont les démarches à suivre après un décès. La première chose à faire est de contacter le médecin local qui va certifier la mort et délivrer un certificat médical de décès. Dans le cas du décès d’un étranger ou un décès survenu dans des circonstances suspectes, la famille ou les amis du défunt doivent le signaler à la police (Tél: 15).

 

Parmi la priorité lors d’un décès aussi sont l’organisation des funérailles.  Ces funérailles sont souvent adaptés en hommage à l’être aimé décéder.  La famille choisit la meilleure organisation pour l’enterrement  ou la crémation. Sachez qu’en France comme dans tout autre pays, il y a un endroit spécifique où la famille peut jeter des cendres.

 

Pour le cas des étrangers qui vivent en France, en l’occurrence chez les Africains qui mettent en évidence la continuité de la vie après la mort, la tendance est de rapatrier le corps du défunt dans son pays (le pays de ses ancêtres).  La démarche serait plus compliquée.

 

Sachons que dans tous les cas le décès doit être signalé à la Mairie dans la localité dans laquelle elle s'est produite dans les 24 heures. Le décès sera enregistré par la famille ou un représentant. Cela peut également être effectué par les entreprises.

 

Si le décès est survenu dans un hôpital, maison de retraite, prison ou autres institutions, alors il sera rapporté par l'institution. En cas de mort violente ou suspecte ou d'un suicide, il est nécessaire de contacter la police locale.

Si le médecin est convaincu de la mort naturelle de l’individu, qu’aucunes circonstances suspectes n’existent sur son corps, alors aucune enquête n’est tenue. Cependant, une enquête est tenue lorsque le décès survient dans un lieu public ou lors d’un acte criminel suspect. Dans de tels cas la responsabilité de délivrer le certificat de décès et de permis d'inhumation incombe au ministère public (Procureur de la République) devant la Cour (Tribunal de Grande Instance).

 

Si le défunt était affilié à une religion particulière, une organisation religieuse locale peut être consultée pour des conseils concernant les pratiques funéraires en vigueur et le cas échéant le rapatriement des restes.

 

 

Source : provence.angloinfo.com

 Lien : http://provence.angloinfo.com/countries/france/death.asp

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →