Carnet

No Smoking = 9 ans de vie en plus !

29/10/2012

9 ans de plus si l'on arrête avant 40 ans

Le Figaro santé nous confirme aujourd’hui que les femmes peuvent espérer vivre 9 ans de plus que celles qui continuent à fumer à condition de stopper avant la quarantaine.
Toutefois l'espérance de vie des ex-fumeuses reste inférieure à celles qui n'ont jamais fumé.

L'étude a porté sur quelque 1,2 million de femmes britanniques .Les femmes, âgées de 50 à 65 ans, ont été interrogées sur leur style de vie et leur état de santé (à trois années d'intervalle).

  • 20% étaient fumeuses
  • 28% ex-fumeuses
  • Les 52% restantes n'avaient jamais fumé.

10 ans de plus si l'on arrête avant 35 ans

Les fumeuses avaient en moyenne 11 ans de vie en moins que celles qui n'avaient jamais fumé.

  1. Un risque de décès avant 70 ans de 24% pour les fumeuses
  2. 9% pour les non-fumeuses.

Qu'ils soient hommes ou femmes, les fumeurs qui arrêtent de fumer à un âge moyen vont gagner en moyenne 10 ans de vie, souligne Richard Peto, de l'université d'Oxford.
Cela ne signifie pas toutefois que les femmes peuvent sans danger fumer jusqu'à 40 ans et s'arrêter ensuite car elles conservent dans les décennies suivantes un taux de mortalité supérieur de 20% à celles qui n'ont jamais fumé», note l'étude.

Si l'on a démarré tôt, Plus de risques !
Le décès prématuré des fumeuses est principalement dû au :

  1. Cancer du Poumon
  2. Affections respiratoires chroniques
  3. Maladies cardio-vasculaires.

Pour celles qui arrêtent de fumer entre 45 et 55 ans :
Le risque de décès prématuré est augmenté de 56% par rapport aux non-fumeuses (elles gagnent cependant encore quelque 6 à 7 années de vie supplémentaires par rapport à celles qui vont continuer à fumer)
Si on compare :

  • Les fumeuses qui ont continué
  • Les non-fumeuses

Le risque global de mourir prématurément est quasiment multiplié par 3 !

Le risque augmente en fonction du nombre de cigarettes fumées quotidiennement et en fonction de l'âge auquel les femmes ont commencé à fumer

Les jeunes filles avant 15 ans étant les plus à risque, notamment pour le cancer du poumon.

Comme le site La Provence :
Chaque année, le tabac est responsable de 73.000 morts prématurées en France, (estimation Inpes d'après les travaux de l'épidémiologiste Catherine Hill).

Source : AFP / étude revue médicale britannique Lancet

Une pierre tombale de haute technologie
Nous supposons que c'était seulement inévitable... Sans doute comme la découverte des pharaons de l...
Quand la technologie réveille les morts
Le code QR est un code-barres qui peut être lu par un lecteur mais surtout par un smartphone. Il per...
L'homme le plus riche de tous les temps est mort ... En 1337
Le Dauphiné s’est intéressé aux plus grandes fortunes de l’humanité d’après Net Worth Celebrity qui...
Sinatra toujours vivant lors des enterrements
Funeralcare a demandé une étude sur les titres de chansons les plus jouées lors des funérailles en A...