Carnet

Planification de fin de vie

12/10/2011

La planification d’une fin de vie n’est pas une chose simple

C’est pourquoi il important de bien comprendre tous les aspects d'une question avant de prendre des décisions raisonnables. 

Le formulaire de Cinq Vœu présente des inconvénients. (La forme J'ai déjà blogué sur). Barbara Coombs Lee a écrit un beau principe à ce sujet. Malgré son illustre image de marque intelligente, et de la formulation positif  "voeux", c’est une belle expression d’inclure la mort dans la planification, le formulaire n’a pas à se pencher à l’égard de la prolongation de la vie vu que cela ne privilégie pas  tout le monde. 

Le formulaire exclu toute forme d’euthanasie procédée par les médecins. Et il met en évidence dans un testament de vie ou de directif préalable l’éventuel rejet de ce dernier en cas de constat de nombreux comportements tels que l'acte mettant fin à la vie d’une autre personne. 

J’imagine fermement que n’importe quelle planification est mieux que pas de planification du tout, puisque au moins, vous donneriez à vos proches une certaine indication de vos souhaits. En comprenant pleinement les implications de l’importance de votre choix. Appréhendant le genre de mort dont vous souhaitiez.

 

Auteur : Jessica Knappat

Source : thegooddeath.blogspot.com

Lien : thegooddeath.blogspot.com/2010/02/end-of-life-planning.html