Carnet

Choisir librement le lieu de sa dernière demeure

09/10/2013

Il est possible, en théorie, d'acheter une concession n'importe où en France. Mais, souvent, les maires (seuls compétents pour délivrer les concessions) les réservent aux personnes domiciliées dans la commune et conservent des emplacements libres pour pouvoir respecter leurs obligations légales. Ils sont en effet tenus d'accepter l'inhumation des personnes décédées sur le territoire de la commune, de celles qui y ont leur domicile (résidence principale ou secondaire) ou une concession familiale.

L'autorisation d'inhumation est à demander au maire de la commune du cimetière choisi.
Le défunt peut être inhumé dans les cimetières suivants :

  1.     celui de la commune où le défunt habitait
  2.     celui de la commune où le défunt est mort
  3.     celui où est situé le caveau de famille

On peut se faire inhumer dans une propriété privée à condition :

  • que celle-ci soit située à une distance minimale de toute agglomération
  • que le préfet du département accorde une autorisation
  • qu'un hydrogéologue agréé donne son avis

Il s'avère que cette autorisation est rarement accordée par la Préfecture...

Twitter - Encore des annonces erronées de décès

Régulièrement, des personnalités sont obligées de démentir leur mort. La vie des personnalités n'est...

Expliquer la mort à un enfant

A partir de quand parler de la mort avec l'enfant ? Souvent la question de la mort s'éveille chez...

Comment présenter ses condoléances ?

Le décès est une des épreuves les plus difficiles pour une famille, c'est pourquoi il est nécessaire...

Échanges autour du deuil en période de fêtes

                                                                                                   ...