Carnet

Plus de 5.500 décès professionnels par jour

29/04/2013

2 millions de décès causés par différents types de maladies liées au travail


La Journée mondiale de Santé et Sécurité au Travail 2013


L’accent est mis sur la principale cause de décès au travail que sont les maladies professionnelles prendre ou à renforcer la prévention tel est l’objectif.


Un fardeau économique estimé à 4 % du PIB  

  • Sur 2,34 millions de décès au travail constatés chaque année, seuls 321.000 sont dus à des accidents.
  • Toutes les 15 secondes : 160 travailleurs ont un accident de travail et un travailleur meurt d'un accident du travail ou d'une maladie.

Une grande disparité des conditions de sécurité et de santé au travail
Les décès et les blessures pèsent plus lourd dans les pays en développement (où une grande partie de la population est engagée dans des activités dangereuses comme l'agriculture, la pêche et l'exploitation minière). Partout dans le monde, les plus pauvres et les moins protégés (femmes, enfants, migrants), sont parmi les plus touchés. Quel que soit le niveau de développement, les maladies professionnelles touchent l’ensemble des régions du monde.
La surveillance, nécessaire à la prévention
La France a mis en place des systèmes de surveillance épidémiologique pour évaluer l’impact du travail sur la santé, repérer et mesurer l’incidence des maladies professionnelles selon les secteurs d’activité pour mieux pouvoir orienter les stratégies de prévention.
5,7% des travailleurs en France signalent une maladie professionnelle.
Les principales pathologies sont :

  • Les pathologies de l’appareil locomoteur et la souffrance psychique

Les prévalences des troubles musculo-squelettiques les plus élevées sont :

  1. Dans le secteur de la construction chez les hommes
  2. Dans l’industrie chez les femmes.
  3. La souffrance psychique est la plus élevée dans le secteur financier pour les deux sexes et plus faible chez les ouvriers.

Sur un total de 44.000 maladies professionnelles contractées par les salariés en 2007 :

  • 78% sont des troubles musculo-squelettiques
  • 40 % vont laisser des séquelles permanentes.

Les maladies professionnelles restent sous-déclarées en particulier :

  1. Les cancers professionnels, la broncho-pneumopathie chronique obstructive
  2. L'asthme et certains troubles musculo-squelettiques.

La prévention insuffisante des maladies professionnelles a des conséquences
Bien évidemment sur les travailleurs et leurs familles, mais aussi sur l’ensemble de la société car ils génèrent des coûts extrêmement élevés (liés notamment à la chute de la productivité ou au poids financier) sur les systèmes de sécurité sociale.

Source : santelog.com, BIT, InVS

Paludisme: Toutes les 30 secondes, un enfant meurt
La Journée mondiale de lutte contre le paludisme nous rappelle la nécessité d’investir dans l’avenir...
Je te dirai les risques auxquels tu t'exposes si tu me dis ce que tu manges...
Le risque de décès prématuré augmenté par l'alimentation occidentale Dis-moi ce que tu manges et je...
Monde - Hausse des décès de nouveaux-nés
Selon des experts internationaux réunis en Afrique du Sud, malgré une baisse globale de la mortalité...
Médiator = Terminator.1.300 morts au moins en 30 ans
Médiator : Les «propriétés anorexigènes puissantes» sont confirmées ! Le laboratoire Servier (ou le...