Carnet

Pour avoir la pêche : manger des bananes

30/04/2013

La banane réduirait les risques d'AVC de 24%

Faire le plein de potassium grâce à la banane pourrait diminuer les risques de maladies cardiaques et d'hypertension.

1 Banane = 413 mg de potassium. Consommée en quantité suffisante, elle permet de réduire les risques d'accidents cardio-vasculaires et d'hypertension.
Réduire de 24% les possibilités de subir un accident cardio-vasculaire en mangeant de la banane, c'est possible d'après une étude menée par des chercheurs de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et publiée dans le British Medical Journal.
La banane anti-décès
Pour éviter tout problème cardiaque ou artériel, la consommation de potassium doit être de 3 à 5 grammes par jour.  
La banane serait donc le fruit miracle avec  413 mg de potassium, et seulement 0.22 mg de lipides et 0.05 mg de graisses saturées.  
Pour appuyer leur dires, les chercheurs de l'OMS ont analysé : 35 études réunissant au total 1606 participants divisés en deux catégories :

  1. Ceux souffrants d'hypertension
  2. Ceux en bonne santé.  

A trop forte dose, le potassium peut être dangereux

Pour la première classe d'individus:

  • l'augmentation d'apport en potassium abaisse les risques d'accidents cardio-vasculaires de 24%, et pourrait bien avoir des effets bénéfiques même sur les enfants.  

Les chercheurs rapellent également que si un apport correct en potassium améliore la tension et la pression artérielle, un taux trop élevé (une "hyperkaliémie") peut avoir des effets néfastes...
 
source : lexpress.fr

Paludisme: Toutes les 30 secondes, un enfant meurt

La Journée mondiale de lutte contre le paludisme nous rappelle la nécessité d’investir dans l’avenir...

Alimentation occidentale et décès prématuré

Le risque de décès prématuré augmenté par l'alimentation occidentale Dis-moi ce que tu manges et je...

Médiator = Terminator.1.300 morts au moins en 30 ans

Médiator : Les «propriétés anorexigènes puissantes» sont confirmées ! Le laboratoire Servier (ou le...

3 ans de vagues de chaleur et peu de décès

Les 3 dernières vagues de chaleur en 2010, 2011 et 2012 en France ont entraîné relativement peu de d...