Carnet

Réflexions sur la fin de vie et les soins palliatifs

02/08/2012

Nous mourrons de plus en plus vieux mais aussi de plus en plus souvent au terme d’une longue maladie dans un service de soins palliatifs. Ce qui génère un paradoxe…


Quelle éthique le soignant doit-il privilégier face au mourant ? :

  • Faire vivre le plus longtemps possible ?
  • Privilégier la qualité de la mort à la prolongation de la vie ?

 

Malraux disait : " toute civilisation est hantée par ce qu'elle pense de la mort".

La Société est jugée à la façon dont elle traite ses membres les plus vulnérables, ceux qui vont mourir. Il faut soulager la souffrance de ceux-là sans les abandonner, en continuant à les aimer vivants. La dignité se lit dans le regard de l'autre et la demande de mort n'est jamais motivée par autre chose que l'abandon et la souffrance.

François Hollande a lancé un débat national sur l'euthanasie, qui a les faveurs d'une majorité des Français.

  1. Le président a pris l'engagement de développer les soins palliatifs et une réforme "dans les prochains mois".
  2. M. Hollande a aussi posé la question de dépasser la loi Leonetti  (2005) qui s'oppose à l'acharnement thérapeutique sans permettre de déclencher un geste médical pour provoquer la mort.

Pendant sa campagne, François Hollande n'a pas pris l'engagement de légaliser l'euthanasie, un mot qui évoque selon lui "une forme de suicide" inacceptable. Il avait en revanche proposé dans son programme que "toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable (...) puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".

Le dossier de l'euthanasie reste brûlant en France, illustré par l’épisode judiciaire du médecin urgentiste Nicolas Bonnemaison, soupçonné d'euthanasie active des patients en fin de vie et mis en examen en 2011.

Des sondages pratiqués récemment, indiquaient néanmoins qu'une majorité de français soutenait le droit à l'euthanasie dite active

Source: lemonde.fr

 

L’horloge de la mort
On peut ne jamais regarder directement le soleil, pas même pendant sa propre mort.    Et pourtant,...
Pourquoi s'approcher de l'expérience de la mort?
Des visions   Parlons des expériences transcendantes au delà du normal qui se produisent généralem...
Prise de conscience de l'au-delà
Parler librement de la mort   Quand j'ai commencé à évaluer les récits dans les revues scientifiqu...
Sens et mystère
J'ai assisté à la conférence de sensibilisation « Afterlife » à Virginia Beach et c'était une expéri...