Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
L'Agathois
L'Echo de l'Armor et de l'Argoat
L'Indépendant du Pas-de-Calais
L'Indicateur des Flandres
L'Observateur du Beauvais
La Gazette de la Manche
La Sambre La Frontière
La Savoie
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Havre Presse
Le Journal de la Cotière
Le Petit Courrier
Le Petit Journal
Monaco Matin
Saint-Martin's Week

Sondage : seulement 1% aspire à l’éternité…

QUETE DE L’IMMORTALITE

01-02-2013

Woody Allen disait: « l’éternité, c’est long, surtout vers la fin. »

L'immortalité, en fait, cela ne fait pas rêver grand monde.
Seule une poignée d’individus souhaiterait la vie éternelle.
Un journaliste du New York Times a demandé à près de 30 000 personnes jusqu’à quel âge elles aimeraient vivre ?
Vous avez 4 options au choix:

  • 80 ans  (la longévité moyenne dans les pays industrialisés)
  • 120 ans (l’âge maximal atteint par les humains)
  • 150 ans (ce qui nécessiterait une percée scientifique majeure)
  • Pour toujours ?

Seulement 1 % des membres du panel aspireraient à l’éternité. La plupart des sondés craignaient :

  1. Les indignités de la vieillesse et de l’infirmité
  2. D’autres, l’ennui, le coût d’une vie plus longue, l’impact d’un surplus de population sur les ressources et l’environnement.

A défaut de pouvoir prédire quand vous trépasserez, il est désormais possible de savoir si vous mourrez le matin ou le soir.
L’heure de votre décès est une affaire d’horloge biologique. Avis-de-décès avait écrit un article sur le sujet, les éminents chercheurs avaient trouvé, en se penchant sur les rythmes éveil/sommeil d’une kyrielle de sexagénaires, l'existence d'une variante génétique qui détermine le moment de la mort . Bonne nuit !

Source : courrierinternational

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →