Carnet

Testament : dans quels cas les conseils juridiques sont-ils recommandés ?

06/08/2014

Bon nombre d’exécuteurs testamentaires et administrateurs agissent sans faire appel à un avocat. Cependant, si la succession est compliquée, il est préférable d'obtenir des conseils juridiques.


Voici les différents cas dans lesquels l’obtention de conseils juridiques est recommandé :


- les termes d'un testament ne sont pas clairs
- des enfants de moins de 18 ans sont les héritiers
- la personne décédée a laissé de l'argent ou des biens à une fiducie
- la personne décédée possédait des terres ou des biens à l'étranger
- la personne décédée possédait une entreprise
- quiconque est susceptible de contester la volonté
Le règlement des frais juridiques peut être déduit de la succession.

S'il y a des problèmes avec la façon dont les exécuteurs testamentaires ou administrateurs s'occupent de la succession, par exemple s’ils ne parviennent pas à s’occuper de la succession dans un délai raisonnable ou s’ils abusent de leurs pouvoirs légaux, les conseils juridiques sont recommandés.

 

Source:  www.adviceguide.org.uk

Les dettes d’une personne décédée

La personne décédée peut avoir laissé des dettes. On entend par dette, par exemple, un découvert sur...

Parents, mourir sans testament

La décision revient à l'Etat Si un parent meurt sans avoir fait de testament, l'Etat va décider com...

Et maintenant l'e-testament ?

S’il y a bien une corporation protégée et réglementée c’est bien celle de Notaire, pourtant eux auss...

Le renouvellement des concessions funéraires

Deux points importants La famille possédant une concession funéraire limitée dans le temps n’est pa...