Carnet

Un homicide au sein d’un couple tous les 2 jours

10/06/2013

Hausse des décès dus à des violences au sein du couple.

Selon une étude du ministère de l’Intérieur :
Victimes de leur conjoint (ou ex-conjoint) 174 personnes (en grande majorité des femmes) sont décédées en 2012.

  • Le chiffre total de 174 personnes représente 22 % des homicides et violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
  • Dans 77 % des cas, les agresseurs ont utilisé une arme blanche ou à feu (les autres décès résultant de strangulation ou de coups).
  • Dans près de 50 % des cas, a été constatée la présence de substances (alcool, stupéfiants, médicaments psychotropes) susceptibles d’alterner le discernement de l’agresseur ou de la victime au moment des faits.

Ces violences brisent chaque année trop de vies et de familles

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls et la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, se sont dits « particulièrement déterminés à mettre en œuvre tous les dispositifs nécessaires pour lutter plus efficacement contre ces violences mortelles.
Un nouveau plan interministériel de lutte contre les violences faites aux femmes était en préparation.
Il est déjà prévu d’étendre le « téléphone grand danger » pour mettre en relation rapidement une victime potentielle et un professionnel de la lutte contre ce type de violences.

Source : afp

Les décès liés à une pratique sportive

Il y a des sports réputés à risque (comme la plongée sous-marine) et d'autres dont on se méfie beauc...

70 ans = l’espérance de vie dans le monde

Depuis 20 ans, l'espérance de vie à la naissance a gagné 6 ans sur l'ensemble de la planète et ne ce...

Approche psychanalytique : L'adolescence et la mort

Un ouvrage de synthèse sur une thématique peu abordée. Comment à l’adolescence se confronter à la...

Le goût pour la vie est renforcé par la conscience de la mort.

La confrontation de près à l'expérience de la mort pousse de nombreuses personnes à changer de compo...