Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Hebdo de l'Ardèche
L'Echo de l'Armor et de l'Argoat
L'Eclair Pyrénées
L'Essor Savoyard
L'Union
La Croix du Nord
Le Courrier de l'Eure
Le Courrier du Loiret
Le Courrier Français
Le Journal de Montreuil
Le Limouxin
Le Littoral de la Charente-Maritime
Le Parisien
Nice Matin
Vosges Matin

Un projet nommé « RescueCode »

PRATIQUE

03-06-2013
Les QR codes pourront-ils bientôt sauver des vies ?
Mis en place par Automobiles Mercedes-Benz pour ses nouveaux véhicules, les QR codes pourront-ils bientôt sauver des vies?
L’idée est de faciliter le travail des secours (notamment des pompiers) lors d’un accident de voiture où la désincarcération des passagers hors de l'habitacle s'avère difficile.
Des zones habituellement moins exposées à des dommages en cas d’accident.
Les codes QR seront situés à l’intérieur de la trappe à essence et sur les portières extérieures des véhicules,
Ces codes donneront accès à :
  1. Une copie numérique du véhicule
  2. Aux schémas techniques
  3. A la structure du châssis

 

 Ces autocollants montreront aux sauveteurs les meilleurs endroits :

  • Où ils peuvent découper
  • Où les airbags sont situés
  • Les réservoirs de carburants, les batteries, etc.

Ce qui faciliterait énormément la tâche et la sécurité de toutes les personnes.
Les regards se portent sur le brevetage du dispositif
Les sauveteurs auront accès aux shémas (et remonteraient jusqu’en 1971!) concernent tous les modèles Mercedes. Les bases de données proviendrait (selon l’Autojournal) de l’ADAC (Automobile Club Allemand) qui possèdent d’importantes ressources techniques fournies par les constructeurs.
Incitant les autres constructeurs à poursuivre l’initiative dans leurs gammes de véhicules, Mercedes-Benz laissait entendre qu’elle ne brevetterait pas le système (et n’en réclamerait pas la paternité), information rapidement démentie.
Le projet,nommé : «RescueCode» est déposé comme marque, concept et l’application. Au niveau européen, le projet sera renommé « HeERO » et devrait être déployé en 2015 dans de nombreux pays européens, évitant certainement nombre de décès.

 

source : slate.fr

Thematiques

← Article précédent
Article suivant →