Carnet

Anne-Marie HOUDEBINE-GRAVAUD
Avis de décès

Type d’avis : Avis de décès

Journal de publication : Libération

Département : France

Ses proches
 
ont la tristesse d’annoncer le décès de
 
Anne-Marie HOUDEBINE-GRAVAUD
Professeure émérite à l’Université Paris Descartes
 
La cérémonie d’hommages aura lieu au Cimetière du Père Lachaise salle Mauméjean le jeudi 27 octobre 2016 à 16h.
Livre d'Or
Francoise Sullet-Nylander mardi 25 octobre 2016
Mes plus sincères condoléances à la famille d'Anne-Marie Houdebine, qui fut ma première professeure de linguistique, à l'Université de Poitiers. Une GRANDE DAME, linguiste, sémiologue et psychanalyste et surtout une merveilleuse amie nous a quittés, Nous la regretterons toujours ! Éternelles pensées amicales, Françoise Sullet-Nylander Professor i franska med språkvetenskaplig inriktning Romanska och klassiska institutionen Stockholms universitet 106 91 Stockholm

Livre d'Or

Marie-José BLOUIN mercredi 26 octobre 2016
J’exprime toutes mes condoléances aux proches d’Anne-Marie Houdebine ! Présente dans le jury de ma soutenance de thèse le 16 septembre dernier à Lyon 3, Anne-Marie restera pour moi celle qui fait bouger les lignes, qui interroge les convenances et la norme. Je reprendrai pour la qualifier l'adjectif "d'intrépide" qu'elle utilisa en juin dernier dans un texte en hommage à Benoîte Groult décédée elle aussi trop tôt. Elle n'était pas seulement un "bon prof", mais quelqu'un qui fait advenir, une maïeuticienne qui aimait apprendre et apprendre à apprendre reliant les disciplines, revisitant sans cesse les concepts et les évidences. Extravagante oui, elle l’était, dérangeante voire virulente dans ses propos également et tellement indispensable par la fulgurance de sa pensée en mouvement. Une grande dame ! Elle nous manquera, elle me manquera… Marie-José Blouin, docteure en Langue et littérature françaises.
Francoise Sullet-Nylander mardi 25 octobre 2016
Mes plus sincères condoléances à la famille d'Anne-Marie ! Anne-Marie fut ma première professeure de linguistique à l'Université de Poitiers en 1975. Nous avons repris contact en 2012, où elle est venue à l'Université de Stockholm donner de lumineuses conférences sur les sujets dans lesquels elle excellait : l'imaginaire linguistique et la féminisation des noms de métiers. Mes pensées les émues seront avec elle, sa famille, ses ami.e.s et ses collègues jeudi après-midi au Père Lachaise ; un lieu magnifique, à la hauteur de la belle personnalité d'Anne-Marie ! Françoise Sullet-Nylander Professeure de linguistique française Département d’études romanes et classiques Université de Stockholm 106 91 Stockholm/Suède
Ajouter un message