Carnet

Solange MICHEL

Solange MICHEL    - 15 décembre 2010
01/10/2015

La mezzo-soprano française, Solange MICHEL est morte à 98 ans, le 15 décembre 2010. De son vrai nom Solange BOULESTEIX, elle est née à Paris le 27 décembre 1912. Elle fut l'élève de Thomas SALIGNAC et d'André GRESSE au Conservatoire de Paris. Chanteuse de concert au commencement de sa carrière, elle se fit d'abord entendre à la radio en 1936, et fit ses débuts sur scène en 1942, dans le rôle de Charlotte de Werther. En 1945, elle prend le nom de Solange MICHEL et entre dans la troupe de l'Opéra-Comique où elle débute dans Mignon. Peu après, elle est invitée par l'Opéra de Paris, et s'impose rapidement comme la première mezzo de son époque. Son interprétation de Carmen est aujourd'hui toujours considérée comme classique.

 

  • Qobuz.com annonce son décès en publiant l’article « Solange MICHEL est morte ». Il y est rapporté que « Célèbre Carmen en 1950, la mezzo-soprano, grande voix française de l’après-guerre, s’est éteinte à l’âge de 98 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Les plus prestigieuses salles accueillent Solange MICHEL : Royal Opera House de Londre, Scala de Milan, Teatro San Carlo de Naples, Teatro Colón de Buenos Aires, etc. Au disque, Carmen enregistré au Théâtre des Champs-Elysées en septembre 1950, avec Raoul JOBIN et sous la baguette d’André CLUYTENS, reste un classique. Solange Michel donne son ultime récital à Besançon en 1978 ».
  • Pour sa part, le site web Forumopéra.com fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Solange MICHEL ». Il y est annoncé que « Avec Hugues CUENOD et Ernest BLANC, c’est une autre grande voix française qui vient de s’éteindre ce 15 décembre en la personne de Solange MICHEL, Carmen inoubliable aux côtés de Raoul JOBIN. Solange MICHEL née le 27 novembre 1912 fût l’un des piliers du chant français pendant plus de trois décennies. Elle fit ses débuts de concertiste en 1936 pour la Radio française puis débuta sur scène en 1942 dans le rôle de Charlotte (Werther). Devenue incontournable à l’Opéra de Paris, elle s’illustra dans tous les grands emplois de mezzo français ».

 

Ajouter un message