Carnet

Arlette FRANCO

Arlette FRANCO 1 octobre 1939 - 31 mars 2010
01/10/2015

La femme politique française, Arlette FRANCO s’en est allé à 70 ans, le 31 mars 2010 des suites d’une tumeur au cerveau. Née Arlette MARTINEZ, elle voit le jour à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales, le 1er octobre 1939. Ancienne nageuse de haut niveau, elle est élue maire de Canet-en-Roussillon en 1989 après avoir été conseillère municipale pendant 18 ans. Par la suite, elle était depuis le 19 juin 2002 députée de la 2e circonscription des Pyrénées-Orientales, membre du groupe UMP. Élue une première fois le 16 juin 2002, elle est réélue le 17 juin 2007 avec 59,78 % des suffrages exprimés.

 

  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès de la députée UMP Arlette FRANCO ». Il y est rapporté que « La député-maire UMP de la station balnéaire de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), Arlette FRANCO, est décédée dans la nuit dernière des suites d'une longue maladie, a annoncé la préfecture des Pyrénées-Orientales ». Par ailleurs, l’article souligne que « Mme FRANCO, 70 ans, avait été opérée d'une tumeur du cerveau en 2008. Diminuée, elle avait conservé ses deux mandats mais confié la gestion de la ville à son premier adjoint tandis qu'elle ne se rendait plus à l'Assemblée nationale depuis un an. Elle a été à l'origine de l'installation à Canet, de 2006 à 2009, de l'entraîneur Philippe LUCAS et de ses nageurs, dont la championne olympique Laure MANAUDOU ».
  • Pour sa part, Le Parisien annonce son décès via l’article intitulé « Décès de la députée UMP des Pyrénées-Orientales Arlette FRANCO ». Il y est annoncé que « La député-maire UMP de la station balnéaire de Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), Arlette FRANCO, est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi des suites d'une longue maladie. Diminuée, elle avait conservé ses deux mandats mais confié la gestion de la ville à son premier adjoint et ne se rendait plus à l'Assemblée nationale depuis un an ».

 

Ajouter un message