Carnet

Marcel DOMINGO

Marcel DOMINGO 15 janvier 1924 - 10 décembre 2010
01/10/2015

Le footballeur français, Marcel DOMINGO meurt le 10 décembre 2010 à Arles (Bouches-du-Rhône). Il avait 86 ans. Il voit le jour le 15 janvier 1924 à Salin-de-Giraud (Bouches-du-Rhône). Il évolue au poste de gardien de but dans plusieurs clubs européens et français. Après sa retraite de joueur, il occupe la fonction d'entraîneur de football dans plusieurs clubs européens et français. Il est souvent cité par les Espagnols comme étant l'un des meilleurs gardiens de but étrangers ayant évolué dans le championnat d'Espagne, en témoignent ses deux trophées Ricardo Zamora. Avec l'Atlético de Madrid, il remporte trois championnats d'Espagne : deux fois comme joueur (1950 et 1951) et une fois comme entraîneur (1970). Il gagne le doublé Coupe de France et Championnat, avec l'OGC Nice en 1952.

 

  • La Provence annonce son décès en publiant l’article « Marcel DOMINGO, ancien goal de l'équipe de France de football, est mort ». Il y est rapporté que « Marcel DOMINGO s'est éteint vendredi en fin d'après-midi à Arles ». Par ailleurs, l’article souligne que « Gardien de but l'équipe de France de football en 1948, ce salinois de naissance, a fait une carrière prestigieuse en Espagne, en gagnant notamment trois « ligas » avec l'Atlético de Madrid. Deux en tant que joueur et un au poste d'entraîneur. Un exploit que seul ARAGONES a réussi. La mémoire de cet homme de 86 ans qui s'était retiré aux Saintes-Maries de la Mer a été salué dimanche par une minute de silence au stade Vincente CALDERON, l'antre de l'Atlético, mais aussi dans de nombreux clubs qu'il avait entraîné, de Malaga à Valencia ».
  • Pour sa part, L’OGC Nice fait part de son décès via l’article intitulé « Marcel DOMINGO n'est plus ! », publié sur le site web du club. Il y est annoncé que « L'ancien gardien de but de l'OGC Nice en 1944-45 puis 1951-52 (doublé Coupe-Championnat), est décédé vendredi dernier à l'âge de 86 ans à Arles. Marcel DOMINGO avait aussi entraîné le Gym en 1981-82, remplaçant après 8 matches Vlatko MARKOVIC, sans parvenir à sauver le club de la relégation. Gardien de but l'équipe de France de football en 1948, ce salinois de naissance, a fait une carrière prestigieuse en Espagne, en gagnant notamment trois « ligas » avec l'Atlético de Madrid. Deux en tant que joueur et un au poste d'entraîneur ».

 

Ajouter un message