Carnet

Michel GLOTZ

Michel GLOTZ 1 février 1931 -  février 2010
01/10/2015

Le producteur de disque de musique classique et un imprésario français, Michel GLOTZ meurt d'une crise cardiaque en février 2010. Né le 1er février 1931, cet ancien élève de la pianiste Marguerite LONG a passé neuf ans, de 1957 à 1966, chez Pathé Marconi-EMI, côtoyant le chef d'orchestre britannique Thomas BEECHAM ou le compositeur Francis POU­LENC, avant de fonder en 1966 à Paris une agence artistique, Musicaglotz, toujours en activité. Directeur artistique de plusieurs maisons de disques (EMI, Deutsche Gramophone, RCA Victor, Philips, Sony), il a fait enregistrer plus d'un millier de disques, dont une centaine d'opéras. 

 

  • Ses obsèques ont lieu jeudi 18 février, en l'église Saint-Séverin à Paris (Ve arrondissement).
  • Pure People annonce son décès en publiant l’article « Michel GLOTZ, ami de Karajan et la Callas, fidèle serviteur du classique primé aux Grammys, est mort ». Il y est annoncé que « Quelques jours après la 17e édition des Victoires de la musique dédiées, l'âge d'or du classique s'affaiblit, avec la disparition d'un de ses grands noms : le producteur et impresario (terminologie à laquelle il était attaché) Michel GLOTZ est décédé lundi 15 février d'une crise cardiaque, à l'âge de 79 ans. ». Par ailleurs, l’article souligne que « L'expertise et le tempérament de ce passionné dépassaient, en renommée, largement les frontières de l'Hexagone, comme en attestent les différents Grammy Awards qu'il reçut outre-Atlantique. S'il avait la confiance des grands noms, il se consacrait largement aux jeunes générations, via sa propre société ».
  • Pour sa part, L’Alsace fait part de son décès via l’article intitulé « Musique Mort de l’impresario et producteur Michel GLOTZ». Il y est annoncé que « L’impresario et ancien producteur de disques Michel GLOTZ, qui fut l’ami de certains des plus grands musiciens du XXème siècle comme Maria CALLAS et Herbert von KARAJAN, est décédé avant-hier d’une crise cardiaque à l’âge de 79 ans. Il aura personnifié comme peu de ses confrères l’âge d’or du disque classique en participant, notamment comme directeur artistique, à plus de mille enregistrements dont une centaine de gravures d’opéras ».
  • Dans son article « Mort de Michel GLOTZ, ami de La CALLAS », Paris Match rapporte que « L'ancien producteur de disques Michel GLOTZ est mort lundi des suites d'une crise cardiaque, à l'âge de 79 ans. Le ministre de la Culture, Frédéric MITTERRAND, a rendu hommage dans un communiqué à une oreille, qui  « savait orienter merveilleusement le talent des interprètes » et « a contribué à populariser la musique classique par des enregistrements de qualité, désormais légendaires » ».

 

Ajouter un message