Carnet

Philippe JAFFRÉ

Philippe JAFFRÉ 2 mars 1945 - 5 septembre 2007
01/10/2015

Le haut fonctionnaire et homme d'affaires français, Philippe JAFFRÉ meurt le 5 septembre 2007. Il nait le 2 mars 1945 à Charenton-le-Pont. Il a étudié à l’ENA, dans la promotion Rabelais, dont il sort major en 1973. Il choisit l’inspection des finances au ministère des Finances. En 1977, il obtient un poste de chargé de mission à la direction du Trésor, avant de devenir (1978-1979), secrétaire général du Comité interministériel pour l’aménagement des structures industrielles. En 1984 et 1985, il devient sous-directeur des participations à la direction du Trésor. Pendant la cohabitation, il est chargé par Édouard BALLADUR de conduire les privatisations décidées par le gouvernement.

 

  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès de Philippe JAFFRÉ, patron brillant et provocateur ». Il y est rapporté que « Dans les annales de la place financière de Paris, il restera sans aucun doute comme l'un des patrons les plus dérangeants et les plus provocateurs. Les plus brillants aussi. Philippe JAFFRÉ est décédé mercredi dernier, à 62 ans, terrassé par un cancer, en dépit duquel il n'avait pas vraiment cessé de fumer ». Par ailleurs, l’article souligne que « Fidèle à ses habitudes, il dompte ses interlocuteurs, tantôt charmeur tantôt cassant, dans ce célèbre bureau du 45e étage de la tour Elf. Sortent alors tous les dossiers qui conduiront son prédécesseur, Loïc Le FLOCH-PRIGENT, en prison. Toujours intransigeant, il s'offre aussi le luxe de donner une leçon à Jean-Claude TRICHET. Jugeant que la crise immobilière a été mal gérée par la banque centrale, il refuse de renflouer la banque Pallas-Stern, dont Elf est actionnaire, l'acculant à la faillite ».
  • Pour sa part, Libération fait part de son décès via l’article intitulé « Philippe JAFFRÉ est mort ». Il y est annoncé que « L'ancien PDG du groupe pétrolier Elf, Philippe JAFFRÉ, est décédé mercredi, a annoncé dimanche dans un communiqué le groupe Alstom, dont il était le vice-président exécutif. Il est décédé «des suites d'une longue maladie», à l'âge de 62 ans, a-t-on appris de source proche. Il a dirigé Elf de 1993 à 1999, avant le rachat de son groupe par son ancien rival franco-belge TotalFina, devenu le groupe Total en mai 2003. Les indemnités de départ, qu'il avait touchées à l'époque, avait suscité une vive polémique ».
  • Dans son article « Philippe JAFFRÉ meurt 8 ans après avoir enterré Elf », Paul HÉAUDUC du Bakchich annonce que « Le dernier président de la si amusante entreprise Elf, Philippe JAFFRÉ s’en est allé, à 63 printemps. En cette fin d’été qui tourne à l’hécatombe du côté des grands de ce monde, l’ami patron n’occupe pas toute la place qu’il mérite. Et pourtant, le bonhomme mérité les louanges, tant il a alimenté les gros titres au milieu des années 90. Le premier parachute doré d’un grand patron français, c’était lui quand même ! Fin 1999, Elf se fait manger tout cru par Total, « Philou », bon gré mal gré démissionne et empoche un pactole de 200 à 300 millions de francs, stock options incluses. Du bel ouvrage de la part d’un pionnier et une récompense fort méritée ».

 

Ajouter un message