Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haut Anjou
L'Echo Béarnais
L'Echo de Vibraye
L'Echo du Berry
La Dépêche du Bassin
La Haute Saintonge
La Renaissance Lochoise
La Tribune de Montélimar
La Voix du Midi
Le Courrier d'Hirson
Le Courrier Picard
Le Parisien
Les Informations Dieppoises
Lozère Nouvelle
Sud-Ouest

Antoine PALATIS

01/10/2015
Antoine PALATIS 24 mars 1970 - 10 janvier 2010

Le boxeur français, Antoine PALATIS meurt le 10 janvier 2010 à Champ-Laurent en Savoie, vaincu à 39 ans par une hypothermie pendant sa médicalisation par les secours. En effet, son corps est découvert immobile dans un champ de Champ-Laurent à plus d'un kilomètre de sa voiture par un promeneur après une disparition de plusieurs jours dans la neige et le froid, le dimanche 9 janvier 2010. Né le 24 mars 1970 à Martigue, il découvre la boxe à Saint-Ouen, où il grandit. Il combat à partir de 22 ans, de 1992 à 2007, mais regrettera de n'avoir pu partir aux États-Unis s'entraîner. Il est marié et père de deux enfants.

 

  • Ses Obsèques civiles ont lieu au cimetière de Saint-Pierre d'Albigny, le mercredi 13 janvier 2010.
  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Boxe : décès d'Antoine PALATIS ». Il y est annoncé que « L'ancien champion de France de boxe Antoine PALATIS est décédé de « mort naturelle par hypothermie » à l'âge de 39 ans. Le corps du boxeur, qui souffrait de diabète, a été découvert dimanche par un pilote de quad, sur un chemin de Champlaurent, en Savoie, non loin de son domicile ». De plus, l’article rappelle que « Né le 24 mars 1970, il avait été champion de France des poids lourds-légers le 13 avril 1996. Sportif de haut niveau, Palatis avait raconté son parcours dans une autobiographie, « tout est possible: une victoire sur le diabète » ».
  • Pour sa part, Le Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'ancien champion Antoine PALATIS ». Il y est annoncé que « L'ancien champion de France, Antoine PALATIS, est décédé de « mort naturelle par hypothermie » à l'âge de 39 ans. Le corps de M. PALATIS, qui souffrait de diabète, a été découvert dimanche par un pilote de quad, sur un chemin de Champlaurent (Savoie) non loin de son domicile ».
  • Dans son article « La mort d'Antoine PALATIS », La Fédération Française de Boxe annonce que « Champion de France des poids lourds-légers le 13 avril 1996 à la suite de son succès aux points devant Stéphane ALLOUANE, puis roi des rois de l'hexagone le 13 mai 2000 après avoir battu par K.-O. au neuvième round Patrice AOUISSI, le fausse-garde savoyard Antoine PALATIS est mort, samedi 9 janvier, à l'âge de 39 ans. Repose en Paix Champion… ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z