Carnet

Antoine PALATIS

Antoine PALATIS 24 mars 1970 - 10 janvier 2010
01/10/2015

Le boxeur français, Antoine PALATIS meurt le 10 janvier 2010 à Champ-Laurent en Savoie, vaincu à 39 ans par une hypothermie pendant sa médicalisation par les secours. En effet, son corps est découvert immobile dans un champ de Champ-Laurent à plus d'un kilomètre de sa voiture par un promeneur après une disparition de plusieurs jours dans la neige et le froid, le dimanche 9 janvier 2010. Né le 24 mars 1970 à Martigue, il découvre la boxe à Saint-Ouen, où il grandit. Il combat à partir de 22 ans, de 1992 à 2007, mais regrettera de n'avoir pu partir aux États-Unis s'entraîner. Il est marié et père de deux enfants.

 

  • Ses Obsèques civiles ont lieu au cimetière de Saint-Pierre d'Albigny, le mercredi 13 janvier 2010.
  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Boxe : décès d'Antoine PALATIS ». Il y est annoncé que « L'ancien champion de France de boxe Antoine PALATIS est décédé de « mort naturelle par hypothermie » à l'âge de 39 ans. Le corps du boxeur, qui souffrait de diabète, a été découvert dimanche par un pilote de quad, sur un chemin de Champlaurent, en Savoie, non loin de son domicile ». De plus, l’article rappelle que « Né le 24 mars 1970, il avait été champion de France des poids lourds-légers le 13 avril 1996. Sportif de haut niveau, Palatis avait raconté son parcours dans une autobiographie, « tout est possible: une victoire sur le diabète » ».
  • Pour sa part, Le Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de l'ancien champion Antoine PALATIS ». Il y est annoncé que « L'ancien champion de France, Antoine PALATIS, est décédé de « mort naturelle par hypothermie » à l'âge de 39 ans. Le corps de M. PALATIS, qui souffrait de diabète, a été découvert dimanche par un pilote de quad, sur un chemin de Champlaurent (Savoie) non loin de son domicile ».
  • Dans son article « La mort d'Antoine PALATIS », La Fédération Française de Boxe annonce que « Champion de France des poids lourds-légers le 13 avril 1996 à la suite de son succès aux points devant Stéphane ALLOUANE, puis roi des rois de l'hexagone le 13 mai 2000 après avoir battu par K.-O. au neuvième round Patrice AOUISSI, le fausse-garde savoyard Antoine PALATIS est mort, samedi 9 janvier, à l'âge de 39 ans. Repose en Paix Champion… ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message