Carnet

Robert FELICIAGGI

Robert FELICIAGGI 15 mai 1942 - 10 mars 2006
01/10/2015

L’homme d'affaires et homme politique corse, Robert FELICIAGGI meurt assassiné le 10 mars 2006 sur le parking de l'Aéroport d'Ajaccio, surement par des proches du gang de la brise de mer. Il est né le 15 mai 1942 au Cap en Afrique du Sud. Présumé proche de Charles PASQUA, il était maire divers-droite de Pila-Canale (Corse-du-Sud) depuis 1994. Il présidait le groupe divers-droite Union Territoriale à l'Assemblée de Corse. Il passa une grande partie de sa vie au Congo-Brazzaville, multipliant les entreprises dans le domaine du tourisme et de la pêche industrielle. Dans les années 90, il créa plusieurs établissements de jeux en Afrique avec son associé Michel TOMI. En avril 1991, il a fondé Fortune's Club, une société de jeux et de loisirs au Cameroun, ainsi que la Société des grands casinos en France.

 

  • La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « Bob l'Africain était l'ami de PASQUA, Robert FELICIAGGI a été abattu vendredi soir à Ajaccio ». Il y est rapporté que « Robert FELICIAGGI, 64 ans, le conseiller de l'assemblée de Corse abattu vendredi soir sur le parking de l'aéroport d'Ajaccio n'était pas seulement une personnalité politique de l'Île ». Par ailleurs, l’article souligne que « Surnommé Bob l'Africain parce qu'il détenait un véritable empire de casinos et de PMU couvrant quasiment toute l'Afrique francophone. Politiquement habile, il était plutôt bien vu des nationalistes et comptait de nombreux amis à gauche. D'ailleurs toute la classe politique de l'île condamnait hier le lâche assassinat « d'un élu de la république » ».
  • Pour sa part, Luc MARIANI du Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « Guet-apens mortel pour l'élu corse ». Il y est annoncé que « VINGT-TROIS HEURES sur le parking de l'aéroport d'Ajaccio. Trois coups de feu qui claquent. Un homme qui tombe à terre... Et la Corse qui replonge dans la spirale infernale de la violence. L'homme abattu vendredi soir est une personnalité en vue sur l'île : Robert FELICIAGGI, 64 ans, élu à l'Assemblée de Corse et homme d'affaires prospère. Un personnage tout en contrastes, dont la vie s'est écoulée entre l'Afrique noire, où il a fait fortune dans l'industrie des jeux de hasard, et la Corse, dont il était l'un des élus UMP de l'Assemblée territoriale. Il a été victime d'une exécution en règle, manifestement menée par des professionnels ».
  • Dans son article « L'élu corse Robert FELICIAGGI assassiné à Ajaccio », Le Monde annonce que « Le conseiller territorial divers droite (DVD) à l'Assemblée de Corse Robert FELICIAGGI a été tué, vendredi 10 mars au soir à Ajaccio, de plusieurs balles dans la tête, par un ou deux inconnus qui lui avaient tendu une embuscade et ont pris la fuite. M. FELICIAGGI, 64 ans, est décédé à l'hôpital d'Ajaccio où il avait été transporté dans un état critique, a annoncé dans la nuit le procureur de la République d'Ajaccio, José THOREL, qui s'est rendu sur le parking de l'aéroport d'Ajaccio où l'élu, qui débarquait de l'avion en provenance du continent, regagnait sa voiture quand il a été abattu par les tueurs, peu avant 23 heures ». 

 

Ajouter un message