Carnet

Christian de La MALÈNE

Christian de La MALÈNE 5 décembre 1920 - 26 septembre 2007
01/10/2015

L’homme politique français et figure de la droite parisienne, Christian de la MALÈNE meurt à 86 ans, le 26 septembre 2007. Fils de général, il nait le 5 décembre 1920 à Nîmes (Gard). Il a été élève au lycée de Grenoble et au lycée Saint-Louis. Après s'être engagé dans l'armée à 18 ans, il obtient un doctorat à la faculté de droit de Paris et devient sociologue. Il est élu député UNR puis UDR puis RPR du 14e arrondissement de Paris en 1958, réélu en 1967, 1968 et 1973. Il siège à l'Assemblée nationale jusqu'en 1977. Son mandat de parlementaire est alors interrompu par deux fois, lors de ses nominations au gouvernement, en 1961 comme secrétaire d'État à l'Information, et en 1968 comme ministre de la Recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales. 

 

  • L’AFP annonce son décès en publiant l’article « Décès de Christian de La MALÈNE, ancien ministre du général de Gaulle ». Il y est rapporté que « L'ancien ministre du général de Gaulle et ex-sénateur UMP de Paris, Christian de la MALÈNE, est mort mercredi 26 septembre à 86 ans, a-t-on indiqué lundi au Sénat ». Par ailleurs, l’article souligne qu’« Il était une figure incontournable du gaullisme à Paris, et fit une très longue carrière parlementaire au Parlement européen, à l'Assemblée et au Sénat. De haute taille, brillant, les lunettes presque toujours relevées sur le front, il s'était rendu indispensable au mouvement gaulliste, et à ses différents dirigeants, et jouait un rôle-charnière. Se disant passionnément « européen », il donnait pour preuve d'avoir siégé sans interruption de 1958 à 1994 à l'Assemblée européenne. Toutefois, ce proche de l'ancien Premier ministre Michel DEBRÉ était classé dans le camp des « européens tièdes », se réclamait de « l'Europe des patries », et vota « non » au référendum de 2005 sur la Constitution ».
  • Pour sa part le site web Gaullisme.fr fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Christian de La MALÈNE ». Il y est annoncé que « L'ancien ministre du général de Gaulle et ex-sénateur UMP de Paris, Christian de la MALÈNE, est mort mercredi 26 septembre à 86 ans. Il était une figure incontournable du gaullisme à Paris, et fit une très longue carrière parlementaire au Parlement européen, à l'Assemblée et au Sénat. En politique nationale, il sera un des piliers du mouvement gaulliste, siégeant à l'Assemblée de 1958 à 1977, et occupera deux fonctions ministérielles : secrétaire d'Etat à l'Information, en 1961 et 1962, et ministre de la Recherche scientifique, en 1968, pour seulement quelques semaines ».

 

Ajouter un message