Carnet

Jacques LANZMANN

Jacques LANZMANN 4 mai 1927 - 21 juin 2006
01/10/2015

L’auteur, scénariste et parolier français, Jacques LANZMANN est décédé à 79 ans, le 21 juin 2006 à Paris. Né le 4 mai 1927 à Bois-Colombes, il est fils d'immigrés juifs d'Europe de l'Est, décorateurs et antiquaires. Pendant l'Occupation, son père le confia à des propriétaires comme valet de ferme, en Auvergne. En 1943, il entra avec son frère Claude LANZMANN dans la Résistance. Arrêté à Aix-en-Provence, il fut tout près d'être fusillé mais s'évada. Il tirera de ces années des romans tels Qui Vive ! (1965) ou Le Jacquiot (1986). Marié à Françoise DETAY, sinologue et admiratrice de Mao Tsé Toung, il fut membre du Parti communiste, jusqu'à son exclusion en 1957.

 

  • Ses obsèques, organisées à l'avance par lui-même, se sont déroulées le 26 juin à Paris, au crématorium du cimetière du Père-Lachaise. Ses cendres se trouvent dans le petit cimetière de Fatouville-Grestain dans l'Eure.
  • Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « La mort de Jacques LANZMANN ». Il y est rapporté que « L'écrivain et journaliste Jacques LANZMANN, auteur d'une centaine de chansons de Jacques DUTRONC dont « Les Play Boys », « J'aime les filles » et « Il est cinq heures Paris s'éveille » est mort à l'âge de 79 ans, a-t-on appris mercredi 21 juin auprès de son attaché de presse, Gilles PARIS ». Par ailleurs, l’article souligne que « L'écrivain était gravement malade. Né le 4 mai 1927 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), il a exercé divers métiers -ouvrier agricole, artiste peintre, mineur au Chili, débardeur aux Halles-avant de se lancer en 1954 dans l'écriture et le journalisme ».
  • Pour sa part, La Croix fait part de son décès via l’article intitulé « L'écrivain Jacques LANZMANN est décédé ». Il y est annoncé que « L'écrivain et parolier Jacques LANZMANN, auteur notamment de « Il est cinq heures, Paris s'éveille », interprété par Jacques DUTRONC, est décédé mercredi 21 juin à Paris, à l'âge de 79 ans, a annoncé sa famille. Né le 4 mai 1927 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), fils d'un décorateur et d'une antiquaire, il a fait tous les métiers, écrit 50 livres et quelque 150 chansons. Rien ne prédisposait cet enfant juif de la banlieue parisienne, valet de ferme à 12 ans, à devenir un bouffon de la République. Un gamin différent des autres, « roux à jamais », qu'on aurait « laissé cuire au four trop longtemps » ».
  • Dans son article « L'écrivain et parolier Jacques LANZMANN est mort », Le Monde annonce que « L'écrivain et parolier Jacques LANZMANN est mort mercredi 21 juin, à Paris, à l'âge de 79 ans. Epoustouflé par une exposition de Pablo PICASSO, il décide de se lancer dans la peinture avec le groupe de l'Ecole de Paris. Mais il abandonne rapidement cette carrière pour voyager autour du monde. Il gagne sa vie comme ouvrier dans une mine de cuivre au Chili, comme joueur professionnel, contrebandier, homme de ménage, camionneur, peintre en bâtiment, et rapporte de ses expéditions des romans-reportages pleins de verve et de couleurs ».

 

Ajouter un message