Carnet

Eric HOBSBAWN

Eric HOBSBAWN 9 juin 1917 - 1 octobre 2012
01/10/2015

L’historien britannique, Eric HOBSBAWN est décédé le lundi 1er octobre 2012 à l'âge de 95 ans, d'une pneumonie au Royal Free Hospital à Londres. De son nom complet Eric John Ernest HOBSBAWN, il nait à Alexandrie le 9 juin 1917. Né de parents juifs, il grandit à Vienne (1920) puis à Berlin (1931-1933) où sa famille vécut les premières persécutions antisémites. Il déménagea à Londres en 1933 et étudia à la St. Marylebone Grammar School ainsi qu'au King's College de Cambridge, où il fit partie des Cambridge Apostles et où il obtint un Ph.D. d'Histoire. Il adhéra en 1936 au Parti communiste anglais. Il enseigna l'histoire au Birkbeck College de l'université de Londres à partir de 1947 en tant que maître de conférences. En 1970, il obtint le poste de professeur et entra en 1976 à la British Academy. Dans les années 1980, il collabora avec la revue Marxism Today. 

Le Nouvel Observateur annonce son décès en publiant l’article « Eric HOBSBAWN : la mort d'un grand historien ». Il y est rapporté que « Parce qu’il avait vu la fin du IIIe Reich, des empires coloniaux et du bloc soviétique, l’auteur de «l’Age des extrêmes» ne se faisait guère d’illusions sur l’avenir de l’empire américain. Il vient de mourir à 95 ans. L’historien britannique est mort ce lundi 1er octobre ». Par ailleurs, l’article souligne que « Figure étonnante du marxisme britannique, il s’était fait connaître dans les années 60 par ses travaux sur le mythe des Robins des Bois à travers le monde, avant d’écrire une trilogie sur le XIXe siècle puis sur le XXème. Mais le plus fascinant était probablement sa vie, qui aura accompagné au plus près les soubresauts de son siècle: l'Histoire ».

Pour sa part, Pierre HASKI de Rue 89 publie l’article intitulé « Mort d’Eric HOBSBAWN, historien des bandits (et du communisme) » en mémoire de l'historien britannique. Il y est annoncé que « L’historien britannique Eric HOBSBAWN, mort ce lundi à l’âge de 95 ans, a rejoint le Parti communiste à l’âge de 14 ans, en 1936, et a déclaré il y a quelques années qu’il lui restait toujours un « rêve de révolution d’Octobre » quelque part... Il a conservé jusqu’au bout cet attachement au communisme, alors que la plupart de ses camarades du Parti l’avaient déserté à chacun des soubresauts du soviétisme, Staline, Budapest (1956), Prague (1968), Kaboul (1979)... Lui était resté, malgré sa désillusion avec Moscou, en s’estimant lié « par un cordon ombilical » à l’espoir d’une révolution mondiale ».

Dans son article « L'historien britannique Eric HOBSBAWN est mort », Le Monde annonce sa disparition dans un article: « L'éminent historien britannique Eric HOBSBAWN est mort, lundi 1er octobre à l'âge de 95 ans, d'une pneumonie au Royal Free Hospital à Londres, a expliqué sa fille Julia, jointe par l'AFP. Son ouvrage le plus connu est sans aucun doute L'Age des extrêmes : consacré au "court XXe siècle" (1914-1991) qui a été traduit en près de 40 langues, y compris en hébreu, en arabe et en mandarin, et a reçu de nombreux prix internationaux. Ses travaux ont influencé des générations d'historiens et de politiciens ».
 

Ajouter un message