Carnet

Ricet BARRIER

Ricet BARRIER 25 août 1932 - 20 mai 2011
01/10/2015
  • Naissance : 25 août 1932 à Romilly-sur-Seine
  • État civil : Né Maurice-Pierre BARRIER, Ricet BARRIER est un chanteur et un fantaisiste français. Lui qui se destine au métier de professeur d'éducation physique, entre à l'Institut régional d'éducation physique et sportive (IREPS) en 1952. Musicien amateur, il dit avoir reçu la piqûre de la chanson en 1948 en écoutant Le Train du nord de Félix LECLERC. Il commence à composer et apprend le banjo, le ukulélé et la guitare. Sa dernière apparition sur scène remonte à 2010 sur la scène du Chat Huant, à Sadirac en Gironde. Ricet BARRIER est nommé officier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2005 par le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de VABRES
  • Décès : 20 mai 2011 à Sainte-Christine (Puy-de-Dôme)
  • Ricet BARRIER est décédé à l'âge de 78 ans des suites d’une longue maladie. 
  • C’est son agent qui avait annoncé sa mort.
  • Dans un communiqué, le ministre de la Culture Frédéric MITTERRAND salut en Ricet BARRIER, un « clown gai et pétillant qui donnait de la force à la liberté des grands et aux rêves des petits... sa carrière montre combien la chanson est un patrimoine qui berce nos mémoires et nous accompagne dans tous les âges de la vie ». Il souligna qu’ « une voix du music-hall à la française vient de nous quitter » et le qualifie d’ « humoriste du quotidien »
  • Le quotidien « L’express » lui consacre un article de Gilles MÉDIONI intitulé : « Adieu Ricet BARRIER » pour annoncer sa mort. Il y revient sur la vie et les succès du chanteur et écrit : « c’est donc tout un mur de la chanson française qui s’écroule et le sol de notre enfance ORTF qui se lézarde ».
  • L’annonce de son décès fut reprise et sujette à article par tous les médias, journaux et sites web spécialisés. Tous revenaient chacun à leur manière sur la vie et le parcours du défunt. Les intitulés des articles se rivalisèrent d’originalités comme celui de FranceInfo : « La mort de Ricet BARRIER - Saturnin a perdu sa voix » ou celui du Nouvel Observateur : « Mort de Ricet BARRIER : « Le canard Saturnin » est orphelin » en passant par celui de « Musiciens.biz » : « Ricet BARRIER : mort d'un spermatozoïde » ou encore celui d’Europe1 : « Décès du « chanteur fantaisiste » Ricet BARRIER ».
  • Mais le fait ne se limita pas seulement en France et atteignait d’autres pays européens comme en Belgique avec le quotidien « Le Soir » et « La Dernière Heure » ou encore en Suisse avec le journal « La Tribune de Genève » et la chaine de télévision TSR. Ce dernier annonce son décès lors de son JT « 12h45 : le journal » et déclare que « le chanteur, Ricet BARRIER, est mort à l'âge de 79 ans. Il était la voix du petit canard saturnin. Ses chansons populaires et sa joie de vivre avaient marqué le tournant des années 60 ». 
  • Ses obsèques furent célébrées le jeudi 26 mai 2011 à Clermont-Ferrand.
  • Ricet BARRIER fut par la suite crématisé et ses cendres furent remises à la famille.

Ajouter un message