Carnet

Jean LARTÉGUY

Jean LARTÉGUY 5 septembre 1920 - 23 février 2011
01/10/2015

Naissance : 5 septembre 1920 à Maisons-Alfort

État civil : Jean LARTÉGUY est le nom de plume du journaliste et écrivain français, Jean Pierre Lucien OSTY. Il passa et vécut toute son enfance à Aumont-Aubrac en Lozère. Après des études supérieures à Toulouse, il obtient une licence d'histoire. Elle débuta la vie active en tant que secrétaire de l'historien Joseph CALMETTE. Par la suite lors du second conflit mondial de39-45, il entreprit une carrière militaire et s'engagea comme volontaire en octobre 1939. Par la suite en mars 1942, il s'évade de France en passant et en faisant un crochet par l'Espagne. Mais il y fut arrêté par les franquistes et fut emprisonné pendant neuf mois. De nouveau libre, il réussit enfin à rejoindre l'armée française de la Libération. Il devint alors officier dans les commandos d'Afrique.

Décès : 23 février 2011 à Paris

  • Jean LARTÉGUY s'éteint le 23 février 2011 à 90 ans, à l'Hôtel des Invalides, à Paris.
  • Le 2 mars 2011, une messe funéraire fut célébrée en la chapelle Saint-Louis des Invalides avec une aumônerie militaire catholique.
  • Il est inhumé au cimetière Vaugirard dans le carré des invalides (17e division) à Paris.
  • Le Magazine « Marianne » annonça le décès de Jean LARTÉGUY « écrivain romantique en tenue léopard, célèbre par ses romans consacrés à l'armée française ».
  • Adeline JOURNET de L’Express annonça la disparition de Jean LARTÉGUY, « l'homme qui valait des milliers de dollars » dus au fait que son livre « Les Centurions », le roman de guerre publié en 1960, épuisé depuis, a été réédité en janvier 2011 par un éditeur américain et il s'est vendu cher ».
  • Libération parle de la mort d’un « soldat, journaliste et écrivain à succès, toujours parmi les premiers sur les points chauds, tel un moderne « croisé de l'Occident ».
  • Le quotidien « L’Alsace » annonça sa mort par son article « L’écrivain Jean LARTÉGUY au bout de son parcours de baroudeur ».
Ajouter un message