Carnet

Brigitte FRIANG

Brigitte FRIANG 23 janvier 1924 - 6 mars 2011
01/10/2015

Naissance : 23 janvier 1924 à Paris

État civil : Brigitte FRIANG fut une résistante, journaliste et écrivaine française. Ce fut à l’âge de 19 ans qu’elle s’illustra dans la résistance. En effet, elle intégra un réseau militaire d’action lié au BCRA de Londres. Elle y fut chargée d’organiser des parachutages dans la région ouest. Mais elle fut arrêtée par la Gestapo et fut grièvement blessée lors de son arrestation. Par la suite, elle fut déportée à Ravensbrück. De retour de déportation, elle embrassa une carrière journalistique. Elle devient donc correspondante de guerre et fut la première femme à occuper un tel poste. Elle couvrit notamment la guerre d’Indochine, l’expédition de Suez, la guerre des Six Jours et la guerre du Viêt Nam.

Décès : 6 mars 2011 à Apt

  • Brigitte FRIANG est morte à l'hôpital d'Apt dans le Vaucluse, à l'âge de 87 ans.
  • C’est sa famille qui annonça son décès à la presse.
  • La chaine de Télé « France2 » annonça son décès avec l’article « Brigitte FRIANG n'est plus ».
  • Le quotidien « Le Figaro » annonça le décès de « la résistante rescapée de Ravensbrück et correspondante de guerre Brigitte FRIANG » et rappelle toutes les distinctions qu’elle a reçues.
  • Le journal « La Voix du Nord » annonce le décès de « Brigitte FRIANG, une femme libre ». L’article souligne que « Brigitte FRIANG a traversé son siècle comme une femme libre ».
  • La chaine de radio « Europe 1 » annonce le décès de la résistante Brigitte FRIANG, « la correspondante de guerre et attachée de presse » et souligne qu’« à son retour de ce camp de concentration, elle était devenue correspondante de guerre, l'une des rares journalistes de sa génération à couvrir la guerre d'Indochine, la guerre des Six Jours ou la guerre du Vietnam ».
Ajouter un message