Carnet

Françoise DEMULDER

Françoise DEMULDER 9 juin 1947 - 3 septembre 2008
01/10/2015

La photojournaliste de guerre française, Françoise DEMULDER décède à l'âge de 61 ans le 3 septembre 2008 à Levallois-Perret. Notons qu’elle est restée lourdement handicapée par une paraplégie suite aux séquelles d'un cancer en 2003. Née le 9 juin 1947 à Paris, Françoise DEMULDER, dite « Fifi » est la fille d'un ingénieur électronicien. Elle débute sa carrière en tant que mannequin avant de suivre un photographe au Viêt Nam. C’est cette aventure amoureuse qui est à l'origine de sa carrière de photographe de guerre. Après avoir débuté lors de la Guerre du Viêt Nam, qu'elle couvre durant trois ans, la baroudeuse autodidacte parcourt en reportage les différents lieux de crise de la planète. Lors de la Guerre du Golfe en 1991, elle est l'un des rares journalistes présents à Bagdad sous les bombardements.

 

  • France 24 annonce son décès en publiant l’article « Décès de la photojournaliste Françoise DEMULDER ». Il y est rapporté que « Première correspondante de guerre à recevoir le prix World Press en 1977, Françoise DEMULDER était entrée dans la légende du photojournalisme entre Saïgon, Beyrouth et Bagdad. Elle est décédée, mardi, à l'âge de 61 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Belle, courageuse, drôle : sa disparition à l'âge de 61 ans (elle était née le 4 juin 1947 à Paris), annoncée en marge du Festival « Visa pour l'image » à Perpignan (sud), suscite depuis l'hommage unanime et bouleversé d'une profession pourtant guère encline aux effusions et compliments mais dont elle fut une reine. Son originalité, dans un monde habitué à la transmission des images à très grande vitesse, était de s'installer pour des mois dans les pays qu'elle venait couvrir : « C'était une nomade; le journalisme n'était pas pour elle une façon de gagner de l'argent mais une raison de vivre et de respirer » ».
  • Pour sa part, Le Nouvel Observateur fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de la photojournaliste Françoise DEMULDER ». Il y est annoncé que « La première femme à avoir obtenu le prix World press photo, la photojournaliste Françoise DEMULDER, est décédée mercredi 3 septembre à Paris, à l'âge de 61 ans, ont indiqué jeudi ses proches à Perpignan, en marge du festival de photojournalisme "Visa pour l'image". Elle avait été la première femme à obtenir le prix World press photo, le plus prestigieux du photojournalisme. Elle est décédée des suites d'une longue maladie ».
  • Dans son article « La photographe de presse, Françoise DEMULDER est décédée », Actualité Française annonce que « Mercredi dernier, l’on a appris la mort de la photographe de presse, Françoise DEMULDER âgée de 61 ans. Hospitalisée à l'hôpital de Levallois-Perret, elle a succombé à une crise cardiaque. En effet, elle fut la première femme photographe de presse à avoir reçu le prestigieux World Press Photo award en 1976. La photographe de presse avait également couvert de nombreux conflits majeurs de la fin du 20e siècle pour la presse française et internationale ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message