Carnet

Pierre Léon DORIS

Pierre Léon DORIS 29 octobre 1919 - 27 octobre 2009
01/10/2015
  • Naissance : 29 octobre 1919 à Paris
  • État civil : Pierre Léon DORIS est un comédien et humoriste français. De son vrai nom Pierre TUGOT, il tire son nom DORIS de la ville Ris-Orangis. S'orientant vers l'humour noir, il a influencé beaucoup d'humoristes français. Il a tourné dans une bonne vingtaine de films entre 1957 et 1989, devenant un spécialiste du gag et de l'humour grinçant. Chansonnier à ses heures, Pierre DORIS écrit également des textes aux titres pleins de promesses comme « J'ai pas eu peur » ou « Poucet Twist », dont les paroles sont pour le moins décalées. Drôle et opportun, son fait aujourd'hui encore rire un large public. 
  • Décès : 27 octobre 2009 à Paris
  • Pierre DORIS est mort à l'âge de 89 ans des suites d'un cancer du foie.
  • L'annonce du décès a été communiquée le mercredi 28 octobre 2009, par ses proches.
  • Suite à l’annonce de son décès, le ministre de la Culture, Frédéric MITTERRAND lui a rendu hommage dans un communiqué: « Avec Pierre DORIS, c'est toute une époque de l'humour à la française qui disparaît ». Le ministre rend hommage « au grand représentant » de « l'autodérision », « roi de l'humour noir » qui incarnait « une culture populaire de qualité, faite de bons mots, qu'il devait à une maîtrise parfaite de la langue française ». Il conclut par : « Il aurait dû fêter demain ses 90 ans : n'était notre peine, nous pourrions croire qu'il a voulu, une fois encore, nous jouer un tour ». 
  • Le lendemain de sa mort, le présentateur Jacques LEGROS annonce sa disparition lors du JT le 13H de TF1 et revient sur « la carrière d'un homme de spectacle ».
  • Le journal « Le Monde » annonce sa disparition au travers d’nu article relatant sa vie et son parcours. Il le qualifiait de « Frankenstein du rire, le Dracula de la facétie, voire le pape de l'humour noir » en reprenant ses propres propos paru dans l’Aurore en 1978. 
  • Le quotidien « L’express » pour sa part annonce sa mort via un article de Marine BIENVENOT intitulé : » L'humour noir orphelin de Pierre DORIS ». L’article revient aussi sur la carrière du défunt et sur sa phrase légendaire : » qu'entre le premier cri et le dernier râle, il n'y a qu'une suite de mots sans importance » et ajouta les siens auront pourtant marqué plusieurs générations d'humoristes.
  • L’annonce de sa mort fut même relayé jusqu’en Belgique par le biais du magazine « 7 sur 7 » qui au travers d’un article revenant sur sa formidable carrière tout en annonçant sa disparition.
  • Pierre DORIS fut crématisé puis inhumé au Père Lachaise de Paris - France.

Ajouter un message