Carnet

Patrick CAUVIN

Patrick CAUVIN 6 octobre 1932 - 13 août 2010
01/10/2015
  • Naissance : 06 octobre 1932 à Marseille.
  • État civil : De son vrai nom Claude KLOTZ, Patrick CAUVIN est un écrivain français. Son père, CHEMINOT, fait de lui « un intoxiqué de l’écran », en l’emmenant très tôt voir une multitude de films américains. Il poursuit ses études à la Sorbonne, où il obtient une licence de philosophie. Marqué par la guerre d'Algérie, il écrit des romans noirs sous son vrai nom : une série de treize intrigues policières sanglantes au héros récurrent baptisé REINER. Lassé de cet univers âpre, il apporte en 1974 une histoire d’amour à son éditeur Jean-Claude LATTÈS. Ce dernier lui demande de changer de nom s’il espère vendre son roman L’amour aveugle. Il prend alors le pseudonyme de Patrick CAUVIN.
  • Décès : 13 août 2010.
  • Patrick CAUVIN est mort à 77 ans des suites d’un cancer. Son décès ne fut rendu public que le 18 août 2010 par son éditeur Plon.
  • Suite à l’annonce de son décès, un communiqué de Presse émanant du ministre de la Culture et de la Communication Frédéric MITTERRAND lui rendait hommage. Le ministre le décrivait comme l’un de nos meilleurs romanciers, un véritable narrateur et un fabuleux raconteur d’histoires. Il souligna que : « Claude KLOTZ et Patrick CAUVIN n’avaient peut-être pas le même public, mais ils avaient le même talent, le même pouvoir d’attirer, de retenir le lecteur et de lui faire tourner les pages jusqu’à très tard dans la nuit ».
  • Le journal « Le Monde » lui consacra un article dans sa rubrique Carnet pour annoncer son décès. Sa carrière y fut relatée ainsi qu’un bref survol de sa vie.
  • Divers médias suivirent aussi le pas au travers d’article plus ou moins long et avec un rappel de la vie et des œuvres du défunt. « Le Nouvel Observateur » écrivit « Ce n'est pas un, mais deux écrivains que le cancer vient d'emporter (…) On ne saurait dire si Patrick CAUVIN s'était alors tout à fait réconcilié avec Claude KLOTZ. (…) La mort sait trop bien résoudre ce genre d'équation » tandis que la radio RFI disait : « La voix grave, le sourire toujours aux lèvres, Patrick CAUVIN laisse l'image d'un auteur discret, dont les livres étaient pourtant très populaires ».
  • Les obsèques de Patrick CAUVIN furent célébrées le vendredi 20 août 2010. Il fut incinéré au crématorium du Père-Lachaise. 
Ajouter un message